Quand la pub s’excuse auprès des femmes

Parfois, sur le web, on trouve de petits bijoux.

En voici un que j’avais envie de partager ce matin. Une publicité produite au Royaume-Unis qui met de l’avant toutes ces incohérences dont les publicitaires abusent…

J’adore! Parce que non, le sang des règles n’est pas bleu comme dans les publicités de serviettes sanitaires.

Et que non, pendant mes règles, je n’ai surtout pas envie de partir faire un rodéo !

Mais bon, ça, ça n’engage que moi hein !

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Du vent

Photo: IStock Mon Dieu qu'aujourd'hui, la pression elle est partout! Je sais, j'ai l'impression de radoter un peu lorsque je dis cela, surtout, que je le dis souvent ! Mais comment faire autrement lorsqu'on tombe sur une[...]

Don’t kill the piano player…

Avez-vous déjà été au théâtre ? Si c'est le cas, vous avez peut-être déjà vécu ce phénomène si particulier d'être assis au premier rang : vous avez presque l'impression de faire partie de l'intrigue tellement[...]

Du pouvoir réactionnaire de la féminité

Hier, je suis tombée sur un article de Libération qui, après m'avoir donné le sentiment d'être littéralement tombée de ma chaise, m'a portée à réfléchir... L’histoire ? Celle de Lucia Caram, une bonne sœur Dominicaine d’une cinquantaine[...]

Pages féminines d'un autre temps...De la vraie nature des femmes

Je suis en ce moment dans la lecture d'un bouquin vraiment fascinant, «Une éducation» de l'auteure américaine Tara Westover.  En bref, celui-ci raconte le parcours auto-biographique absolument fou d'une jeune femme née en 1986, en[...]

Si fragile

Crédit: Photo-libre.frLa motion a fort heureusement été défaite hier à la Chambre des Communes du Gouvernement.Car ici, comme aux États-Unis ces derniers temps, un ministre s'était mis en tête de remettre sur la table le[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.