Quelque part, dans un monde parralèle

Crédit: IStock
Crédit: IStock

Ces jours-ci, j’essaie de prendre de la distance vis-à-vis ma propre vie afin de voir à quel moment précis j’ai pu manquer un virage de façon que ma vie soit soudainement si chaotique!

Si je regarde il y a un an en arrière par exemple, j’étais cette petite femme de banlieue, mariée, un enfant, une auto, le train matin et soir, jour après jour, pour me rendre au boulot et en revenir….

Bref ! La course infernale au quotidien et l’amour de ma mijoteuse en prime !

Rien pour écrire à sa mère, me direz-vous ?

Si je regarde ma vie sous cet angle des derniers six mois, je vois une citadine, propriétaire d’un duplex en ville, toujours mariée bien que le jupon ait tendance à dépasser sérieusement de ce côté-là (l’Homme de la maison ne parvenant pas à se faire à l’idée que mon avis est toujours le meilleur ! Allez savoir pourquoi !) Madame qui passe son temps à chialer ! Et Monsieur qui pense que Madame chiale trop !

Vision un peu moins idyllique, penserez-vous ?

Et quelque part entre ces deux visions un peu aux antipodes je le conçois, moi qui ai souhaité, dans un élan soudain de « créativité », me simplifier la vie !

Allez savoir pourquoi !

Mais je puis vous le dire maintenant, avec toute la lucidité qu’il m’est possible de rassembler! Vouloir se simplifier la vie, c’est parfois bien de l’ouvrage !

Je vous en passe un papier !

Et n’ayez surtout aucun doute à ce sujet ! Je vous raconterai tout !!!

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Pourquoi ce sont les femmes qui vont sauver la planète

Collaboration de Aude Lagardet (du blogue Écologie-citadine) J’ai lu quelque part que les femmes utilisaient beaucoup plus leur sèche-cheveux, ce qui consomme beaucoup de l’électricité. Elles achètent aussi plus de vernis à ongles, plus de l’acétone[...]

Maternitude, couches souillées et gagne-pain

Il y a une tendance lourde dans la société ces dernières années et qui se reflète comme si elle était grossie mille fois dans les médias. Et j’ai nommé le complexe de la super maman. Vous[...]

Il était une fois, une société d'apprentis sorciers

Voilà une semaine que je me dis que je devrais faire un billet là-dessus. Sur cette tendance de nos sociétés modernes à favoriser le droit individuel au profit du droit commun. Sur ces dérives auxquelles[...]

Un brin de folie

Vendredi; le soleil est perché bien haut au-dessus des nuages de la ville grise, et la poulette grise, les oiseaux gazouillent et toutes sortes d’odeurs intéressantes émanent des monceaux de neige qui fondent. C’est définitivement[...]

La préparation des repas, cet enfer !

Être blogueuse, ça réserve parfois des surprises. Comme par exemple, le fait d'être contactée par des recherchistes désirant vous inviter, vous une inconnue, à venir discuter d'un sujet quelconque à la radio ! Étant l'auteure du[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.