Qu’est-ce qu’on mange pour souper ?

Source: Pixabay

Il y a des jours comme ça à ce qu’il paraît!

Tu te décides à préparer un repas pour la semaine. Tu trouves une belle recette de galettes à la dinde.

Ça tombe bien! Il t’en reste au congélo.

Tu commence ta préparation pour te rendre compte que tu avais déjà sorti de la dinde. Mais! Obligée de la jeter parce que ça fait une semaine qu’elle attend au frigo.

Pas grave que tu te dis! Tu en as un autre contenant sous la main. Jusqu’à ce que tu te rendes compte, au moment de t’en servir, que ce n’est pas de la dinde… mais un reste de mijoteuse sans identification (poulet? porc? L’histoire ne le dit pas). 

Après avoir été un brin frustrée parce que tout le reste de ta recette est prêt, tu te dit que tu vas improviser. 

Puis tu demande à l’Homme de battre un œuf pour que tu puisse l’intégrer dans tes galettes (l’oeuf! Pas l’homme, faut-il le préciser?! Parce que mêlée comme tu es, il pourrait y avoir confusion!).

Pendant ce temps, tu part à la recherche de la chapelure que tu as pourtant préparée mais qui a disparu. Après quelques longues minutes d’égarement, tu fini par en sortir de nouveau du garde-manger. Puis tu commence à façonner les- dites galettes.

Parce que vous savez, c’était ça le projet initial!

Une fois celles-ci au four, tu te rend d’un coup compte que l’œuf battu…est toujours sur le comptoir. Et qu’il te nargue avec toute sa blancheur un peu mousseuse.

B-R-A-V-O  Championne !

– Maman, qu’est-ce qu’on mange ce soir?

Je vous le demande! Est-ce que je lui dit vraiment ce que c’est ? Le plus parfait exemple de n’importe quoi que l’univers ait un jour porté? Ou plus positivement, de la création culinaire?

Bon dimanche tout le monde!

#DesGalettesALaDindeSansDinde #Improvisation101 #Grrrr

Partagez avec vos proches!

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Fortune ?

Dans mon Fortune cookies ce midi... "Vous pratiquerez un sport et serez détendu" C'est étrange, juste l'idée me stresse ;-)

La période des dinosaures, c'est maintenant

Parfois, je me dis que c'est lorsqu'on a soi-même des enfants que l'on devient vieux ! Ou à tout le moins, que l'on se met à ressentir de façon plus intense les effets du temps[...]

Une infinitésimale pause avant que l'été ne laisse (déjà!) tomber la partie

Voilà ! Elles sont véritablement terminées ces "vacances" de mon été 2016. Vous aurez, je parie,  noté les guillemets n'est-ce pas ? C'est qu'en terme de vacances un peu catastrophiques, j'ai l'impression d'avoir atteint cette année des[...]

Déresponsabilisation globale

Je m'étais bien promis de ne plus aborder le sujet.... Tout semblant avoir été dit ! Plus que le nécessaire même, si on s'en tient aux débordements observés ces derniers jours sur les médias sociaux....[...]

Du pouvoir réactionnaire de la féminité

Hier, je suis tombée sur un article de Libération qui, après m'avoir donné le sentiment d'être littéralement tombée de ma chaise, m'a portée à réfléchir... L’histoire ? Celle de Lucia Caram, une bonne sœur Dominicaine d’une cinquantaine[...]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.