Questionnements et tergiversations

Champs de tulipes (c) 2009 Pierre-Alain Bourquin
PABVision.com

Hum ! De quoi vais-je parler aujourd’hui ?

Car l’inspiration, je l’avoue, il arrive que ce soit franchement capricieux !

Aussi, il arrive parfois que me vienne à l’esprit cette toute petite idée qui filtre, l’espace d’un instant… Et si j’avais tout simplement fait le tour avec ce blogue ?

Car lorsqu’on en est réduit à taper sur Google «je manque d’inspiration pour mon blogue» (une nouvelle version 3.0 du miroir de la méchante reine de Cendrillon peut-être ?), je me dis que la chose mérite sans doute que je me questionne un peu non ? (Bien qu’avec ses 515,000 résultats, ma requête me semble tout à coup un peu moins originale…!)

Car il faut bien le dire, après vous avoir raconté tous les secrets de ma famille tout ce qu’il y a de plus typique (comme le dirait Karla), vous avoir révélé mes incohérences (quelques unes du moins !) et partagé certaines grandes questions existentielles, j’ai un peu cette impression que mon blogue est rendu bien loin de ce qu’il était au tout début: un lieu pour évacuer la crise !

Récemment, je partageais ce questionnement avec l’Homme de la maison. Questionnement auquel il suggéra – avec toute la bonne volonté du monde n’en doutez pas ! – qu’un blogue, nous pouvions y mettre n’importe quoi finalement…

Imaginez ma réaction alors ! «Quoi ??? Mon blogue c’est n’importe quoi !!!» (avouez qu’il y a des guerres qui débutent pour bien moins que cela !!!) Mais j’avais néanmoins compris ce qu’il voulait me dire ainsi… Soit qu’un blogue n’avait pas nécessairement besoin de fil conducteur…

Et vous ? Vous en pensez quoi ?  On fait quoi maintenant ?

Encore un peu de «n’importe quoi» alors ?

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Ces lieux dans lesquels je suis parvenue à flirter avec les bras de Morphée

L’un des grands bonheurs de ma vie est sans doute d’avoir su dormir presque n’importe où…. Dans des autobus, lors d’au moins cette centaine d’aller-retours Val-D’Or-Montréal et Montréal-Val-D’or, pendant mes années d’études alors que je me[...]

Bricolage et morceaux de puzzle

Photo: PABvision.comHum !Il semble que même l'été nous devions à certains moments être créatifs et tenter un temps soit peu de «bricoler» nos horaires !Ainsi, cette semaine alors que la garderie de mon fils est[...]

Road Trip

Il est étrange parfois de constater à quel point il peut sembler difficile de faire nos deuils… Des personnes qu’on a aimées et qui sont parties. De notre vie qui en chemin, s’est montrée différente[...]

À l'abri du monde

Mon grand-père est sans aucun doute l’image masculine la plus positive que je conserve à l’esprit !  Lorsque je pense à lui, je ne peux m’empêcher de ressentir une gratitude sans nom pour l’homme qu’il[...]

À contre courant des saisons

Photo: IStockLorsque je vois les journées particulièrement neigeuses et froides, comme celles qui touchent le Québec actuellement, je ne peux m'empêcher de me dire que nous avons l'art d'aller à contre courant.. Et pas nécessairement[...]

2 commentaires sur “Questionnements et tergiversations

  1. Et si tu laissais décanter un peu – comme un bon vin ?

    Surtout, ne nous prives pas de tes billets quotidiens : tu es – pour plusieurs et non pas seulement pour moi, j'en suis certaine -, un rayon de soleil qui accompagne notre café matinal.

    Je crois – comme l'Homme de la maison – (tu as vu j'ai mis un h majuscule ? ) qu'on peut parler de sujets très éclectiques dans un blogue.

    Lorsque j'écrivais « décanter » je voulais dire le temps que tu lises ce commentaire, por supesto.

    Bonne journée,

    Marjo

    1. Je suis d'accord qu'il suffit parfois juste de prendre une pause pour que l'inspiration revienne ! Et manifestement, comme je l'écrivais ce matin, il suffit peut-être de «googler» nos questionnements sur Internet pour que ça nous mène ailleurs 😉 À tout le moins, ça aide à dédramatiser bien des choses !

      Bonne journée !

      Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.