Réalité augmentée…et fragmentée

 

Photo tirée du catalogue de Simons

Et oui ! Je suis tout à fait consciente que j’aborde régulièrement le sujet ! Mais je ne peux personnellement m’empêcher de réagir, en tant que femme, lorsque je tombe, au cours de mes « pèlerinages » sur Internet, sur ce genre de nouvelles pour le moins troublantes

Le genre de nouvelle en fait qui a cet art de me laisser …pour le moins perplexe !

Car voilà, il semblerait que le mannequin vedette de Simons, le modèle suprême de femme tel que valorisé par la chaîne de vêtements…soit un homme.

« Avec son physique spectaculaire, Lea T  rivalise de plein droit avec les beautés fatales de la planète, depuis sa triomphale arrivée sur les podiums au milieu des années 2000. Mais sur le plateau d’Oprah Winfrey, en février 2011, la belle Brésilienne a toutefois confié un sidérant secret: son vrai nom est Leandro et elle est née fils de la vedette du soccer Toninho Cerezo ». (La Presse)

Si le PDG de l’entreprise s’est dit tout à fait surpris de l’attention suscitée par l’affaire, je ne peux pour ma part m’empêcher de me questionner… Est-ce à cela que la jeune femme d’aujourd’hui est supposée d’identifier ? Cette image d’une femme construite ? D’un humain déconstruit ?

Si M. Simons se « dédouanne » pour sa part de tout questionnement, affirmant que sa seule préoccupation soit de mettre en valeur les vêtements,  je trouve quant à moi particulièrement troublant cette négation totale de l’influence des mannequins sur l’image que les jeunes femmes ont d’elles mêmes…

Troublant !

Est-ce moi qui manque d’ouverture ?

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Je suis Paris * Au-delà des mots et des maux

Depuis vendredi dernier, je cherche les mots. Ces mots au-delà des mots. Ces mots plus forts que les maux. Ces mots impossibles à trouver alors que paradoxalement, partout ou mes yeux se posent depuis trois jours- journaux,[...]

La crise de la quarantaine, on en parle!

Alors que les jours semblent trop souvent se suivre, les uns pareils aux autres, il arrive parfois de ces surprises qu'on avait pas vues venir.... et qui ont indéniablement l'art d'ensoleiller une journée! Comme ce courriel[...]

Déménager pour se rapprocher du travail: pour le meilleur et pour le pire !

Quel meilleur moment que l'automne pour se questionner sur le sens de nos vies qui vont toujours trop rapidement, sur le rythme infernal qui au boulot reprend sa course folle? Ou encore, sur ce trafic qui emporte[...]

Granny's Finest: Tricoter la solidarité une maille après l'autre

Ne me demandez pas pourquoi mais je suis toujours fascinée lorsque je tombe sur ce genre d'article qui démontre le pouvoir de la solidarité et de l'entraide ! Un peu comme une façon de faire[...]

Le thé et la sexualité: la même question du consentement

Je ne sais pas pour vous mais il me semble qu'on a beaucoup parlé du viol depuis un an. Au Canada, ce sont ceux subis par par les étudiantes de l'UQAM. Ceux subis aussi par les[...]

4 commentaires sur “Réalité augmentée…et fragmentée

  1. Troublant en effet. Tu crois manquer d’ouverture eh bien moi aussi tu sais.Incroyable.Comment le pdg peut-il rester surpris de l’attention suscitée par l’affaire? C’est abbérant. Que fait-on du corps des femmes? Déjà que dans un défilé on ne s’y reconnaît pas quand on voit les manequins. Combien de femmes mesurent cinq pieds dix et plus et pèsent cent livres mouillées. On est bien loin de la vraie vie.Mon amie de 23 ans est en pleine crise d’anorexie. Elle passe son temps à regarder des femmes sur la rue et à me demander: est-ce que je suis plus grosse qu’elles?C’est devenu une obsession pour elle.Elle pleure tous les jours et elle est obsédée par son image.Quand en plus on admet que cette femme est un homme…et que c’est pas bien grave comment faire pour faire grandir ces jeunes femmes dans l’acceptation de son corps. Je crois qu’on recule de ce côté,je ne suis pas pessimiste pourtant mais s’en est presque décourageant. Bonne journée Marie et merci.

    1. Étrange n’est-ce pas ? Je trouve quant à moi troublant de ne pas tenir compte du fait que les mannequins deviennent des « modèles » auxquels s’identifient (à tort ou à raison) les jeunes femmes, et celà, malgré le fait que nous sachions tous que physiquement, leur minceur représente tout juste 4% des femmes…. Alors de montrer que ces standards auxquels nous, pauvres mortelles, ne pourront jamais aspirer, un homme peut les atteindre au moyen de la chirurgie c’est « dérangeant » à mon avis.

      J’espère sincèrement que nous assiterons un moment donné à un certain retour du balancier car présentement, je trouve que cette course à la perfection frôle des sommets de bêtise…

      Marie

  2. Comment peut-on nier l’influence des manequins sur les jeunes filles!

    D’un autre côté, il me semble que les manequins féminins n’ont pas grand chose à voir avec l’image idyllique que se font les hommes d’une femme. Qui donc décide de ce qui doit être un modèle?

    Grand-Langue

    1. Bonjour ! Effectivement, ces critères, paradoxalement, ne semblent même pas en lien avec ce qu’attendent réellement les hommes ! Étrange n’est-ce pas que ces images que nous renvoient les médias aient tellement de pouvoir et de poids qu’on les prenne comme étalon de mesure?

      Un jour, j’avais entendu un collègue de travail (un homme) raconter comment, dans un kiosque à journaux, alors que sa fille adolescente regardait les magazines prétendument destinés aux filles, il l’avait prise à part pour lui montrer les magazines que les hommes regardaient vraiment…. Des magazines qualifiés de « pornos » dans lesquels les filles n’avaient absolument rien à voir avec celles qu’on nous présente dans les magazines de mode…. Non pas « maigrichonnes » mais normales. Si son attitude de père m’avait parue étrange sur le coup, je me suis dit par la suite qu’il avait été vraiment génial avec sa fille ! C’est bien beau de répéter constamment que ces images là, ce n’est pas la réalité mais je pense que lorsque les jeunes peuvent aborder le sujet avec leurs parents, ça peut avoir un impact incroyable !

      Merci de ta visite ! N’hésites pas à revenir 😉

      Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.