Reflet par un matin d’automne

Crédit: IStock

J’ai été frappée ces derniers temps de constater à quel point nos enfants, bien que nous en soyons rarement conscients, apprennent de nous!

Car on a beau dire qu’ils intègrent beaucoup plus par nos actions que par nos paroles, la chose, j’en ai l’impression, me semblait souvent bien abstraite jusque là….

C’est que mon fils qui est âgé de six ans et qui en est à sa première année en ce moment a depuis quelques temps ce que je pourrais qualifier de « fixation ». En effet, il est absolument F-A-S-C-I-N-É par les Transformers.

Vous savez?

Ces petites autos qui se transforment en robots au gré de ses humeurs. À tel point que tous ses dessins regorgent de ces objets aux formes les plus insolites.

Et des dessins, nous savons tous que les enfants, ils en produisent des quantités industrielles n’est-ce pas ?

Mais voilà qu’il y a quelques jours, alors que j’étais allée le chercher à l’école, et que tout juste arrivé à la maison, il sortait de son sac des dizaines et des dizaines de dessins de Tranformers en bleu et rouge, il m’a signifié de façon catégorique qu’il ne fallait surtout pas en jeter un seul…

Car il voulait en faire un livre!

J’ai à peine eu le temps de dire « My God! » que déjà, il arrivait avec une agrafeuse….avec laquelle il a voulu « relier » ses œuvres!

Alors voilà, la morale de cette histoire c’est que j’ai une responsabilité maintenant!

Je D-O-I-S absolument écrire mon livre!

***

Et parlant de ces « perles» que nous réserve parfois nos enfants, voilà que ce matin, au moment de faire mon bisou à mon fils avant de quitter la maison, j’ai approché mon nez du sien, « à la façon des esquimaux», comme le veut l’expression…

Mais lui, il avait retenu qu’il s’agissait de « bisoux d’escabeaux»….

Comment garder son sérieux avec cela, je vous le demande 😉

***

Et en attendant que Sandy sévisse, j’ai eu envie de vous laisser avec ce merveilleux texte du chroniqueur de La Presse, Marc Cassivi

Que rajouter à cela ? À part cette envie de courir m’enfermer dans une salle de cinéma pour visionner ce film, «Tout ce que tu possèdes»

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Arrêt sur image

Photo: Chroniques d'une cinglée Petit vendredi gris et pluvieux pour clore une semaine de la même couleur… Heureusement que pour le week-end, on nous annonce un peu de soleil que je ne ferai pas l’erreur de[...]

Fleurs d'automne

Pour vous souhaiter un bon matin, j'ai pensé vous offrir ces fleurs qui fleurissent actuellement tout près de mon balcon ! Une belle façon, me suis-je dit, de faire un test «photo» pour mon blog[...]

Joyeuse Halloween !

Photo: Chronique d'une cinglée Joyeuse Halloween à tous les petits chasseurs de citrouilles de la planète ! (et de bonbons surtout !)  J'espère que la cueillette aura été bonne ;-) Et pour les grands, cette petite pensée: « Il[...]

Panne

...d'inspiration !Un peu comme si la course folle reprenait ses droits, empiétant dangereusement sur le temps précieux dont je dispose juste pour moi! Si en été, il est facile de prendre plein de résolutions avec[...]

Hier encore

 Photo: IStock N'était-ce pas l'été hier encore ?Une fois de plus, je suis forcée de constater que ce calendrier qui nous donne parfois cette impression d'être figé, sait tout autant se mettre[...]



2 commentaires sur “Reflet par un matin d’automne

  1. Tu m’as fait retourner plusieurs années en arrière en parlant des Transformers. Mon fils adorait aussi. Je ne savais pas que ces jouets existaient encore.Comme on dit,la pomme ne tombe jamais loin du pommier. Ton fils a de l’imagitnation et a le goût d’en faire profiter à d’autres,c’est génial! Je ne serais même pas surprise qu’il pense à en vendre(je parle ici de mon expérience) à sa famille et ses amis hihi!! J’adore les mots d’enfants mais « bisous d’escabeaux » c’est fort joli ! J’ai lu le texte de Marc Cassivi et ça donne envie d,aller voir ce film.Quelle histoire! Merci Marie pour ce billet plein de vie.Bonne fin de journée.

    1. Bonjour Étoile ! Hé oui ma chère ! Les Transformers existent toujours 🙂 Même mon mari y jouait lorsqu’il était petit! Comme quoi, des générations de petits garçons y trouvent leur compte !! Et comme tu le dis, effectivement, il a beaucoup d’imagination ! Je trouve toujours rafraichissant de voir comment pensent les enfants. Ça change des mauvaises nouvelles aux infos 😉

      Bonne journée à toi (bien à l’abri, avec les grands vents qui manifestent leur présence !)

      Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.