(Ré)solutions

Pixabay

Chaque début d’année, c’est un peu la même chose, n’est-ce pas? Cette pression qui nous est faite de prendre des résolutions… 

Sur internet, sur les médias sociaux, et même dans les journaux et les magazines, on nous «invite» gentiment à prendre une résolution sous prétexte de nous améliorer. Mais un peu étrangement, ces suggestions de résolutions sont bien souvent tournées vers une forme de culpabilisation je trouve. 

Par exemple?

Perdre du poids, cesser de fumer, manger mieux, manger moins, bouger plus. 

Jamais on ne nous dit d’avoir du plaisir. Tout simplement.

Parce que voyez-vous, avouer qu’on a pas envie de changer et qu’on est très bien comme on est, c’est un peu moins vendeur j’imagine! Surtout en début d’année, alors que l’actualité est bien souvent avare de nouveauté. Elle aussi pas complètement remise des excès de dinde et d’atocas j’imagine!

Toutefois, force est de constater que passé les éternelles mêmes résolutions qui reviennent année après année en boucle et qui sont destinées à n’être jamais tenues (carrément aux oubliettes dès le 20 janvier) il ne semble décidément pas y avoir une grande variété au niveau de ces fameuses résolutions que l’on fini par prendre, juste pour passer au prochain sujet d’une conversation.

Jusqu’au 15, on peut encore se souhaiter bonne année. Passé le 20, les résolutions, c’est devenu vintage !

Bref ! On se le demande! Que fait-on quand on a envie d’être un peu plus « hors du cadre » dans nos choix de résolutions ?

Parce que moi, honnêtement, décider de me priver, ça ne me dis pas vraiment ! Mais ça, ça n’engage que moi bien sur !

Alors voilà que je suis tombée sur un article (en anglais) qui pour une fois, semblait proposer plus des défis que des résolutions. Et a ça, je l’avoue, j’ai eu envie d’adhérer.

En bref, ce qu’on y propose:

  • Regarder dix films qui ont été réalisés ou produits par une femme (histoire de changer de point de vue. Ou tout simplement pour être en phase avec le hashtag MeToo)
  • Choisir une personne avec qui vous êtes en désaccord au niveau des opinions…et l’inviter à dîner (qui sait ce qu’il en sortira?)
  • Programmer un moment chaque semaine…pour s’ennuyer (parce qu’aujourd’hui, tout va tellement vite qu’on a même plus le temps de s’entendre penser!)
  • Devenir ami avec un détenu
  • Accomplir une chose qui nous effraie, malgré la peur d’échouer (on ne s’en rappellera plus le jour de nos noces, comme le disait mon grand-père!)
  • Parler à un étranger chaque semaine
  • Célébrer l’un de nos échecs avec nos amis
  • Dire oui à tout pendant un mois (comme Shonda Rimes!)
  • Manger des fruits et légumes qui ne semblent pas parfaits

Bref! La liste est sans fin ! Mais honnêtement, je trouve ça pas mal plus excitant que de se mettre au régime 😉

Quoi qu’il en soit, décidément les résolutions pour moi c’est juste non.

Les défis ?

Pourquoi pas ?

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Nouvelle décennie, nouveau départ

Habituellement, je débute toujours une nouvelle année avec un moment de réflexion. Et au moins deux ou trois objectifs dont j'ai envie de colorer l'année qui débute. Parce que - qu'on se le dise ![...]

Un premier pas dans 2013 tel une page blanche un peu intimidante

Écrire le premier billet de 2013, je l'avoue, c'est presque intimidant! Car une nouvelle année, n'est-ce pas un peu comme une page blanche devant laquelle on se sent un peu gêné? Un peu comme pour[...]

Ne rien faire pendant deux minutes

Photo: Chronques d'une cinglée Avoir des enfants, c'est se rendre compte un beau matin que vous n'avez pas dormi une nuit complète, sur vos deux oreilles, depuis...des années ! Et puis avec nos vies de fous, je[...]

Boule neigeuse

Janvier, c'est toujours le moment de prendre nos (bonnes ?) résolutions, celles qui on l'imagine, apporteront plus de bonheur ou de fluidité dans nos vies. Du moins, c'est ce que l'on le souhaite ! Et parlant de[...]

Tant que la terre tournera...et elle tourne celle-là!

La faute de l'été et/ou des vacances ? Clairement, ces derniers mois, j'ai le sentiment de m'être un peu éparpillée. Moins envie d'écrire ici. Et, paradoxalement,  comme si j'avais voulu faire une Édith Piaf de moi (elle[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.