Retour dans le temps, prise 12, ou la guerre des sexes dans les études

Photo: IStock
La guerre des sexes, une nouveauté?

Oh que non, si on on en juge par ce vieil article publié en 1901… Et il est plutôt fabuleux de constater qu’à l’époque, on croyait ne plus rien avoir à en apprendre…

*********************
Pêle-mêle – le goût 

Rien ne paraît insignifiant aux hommes de science qui s’occupent d’études dont le résultat nous semble souvent souvent un jeu, par le côté plaisant qu’ils nous apportent. Les travaux sur la différence d’acuité du goût, entre l’homme et la femme sont de ceux-là. Voici ce que l’on constate à ce sujet par une statistique des plus sérieusement établies:

En général, la femme trouve le goût du sucre, dans une solution contenant une partie de sucre pour 204 d’eau, alors que l’homme ne l’a que dans une proportion plus forte: 1 pour 199.

Pour les acides, également, la femme l’emporte, ainsi que pour la présence du sulfate de quinine dans une solution.

Pour la saveur salée seule, elle est inférieure, l’homme la découvre dans 1 pour 2240, alors que la femme ne la sent qu’à un pour 1980.

Ces constatations, si admirablement chiffrées, ont été faites sur un grand nombre d’hommes et de femmes; il ne nous reste vraiment plus rien à apprendre.

(Marie Marcilly, La Mode Illustrée, Journal de la famille, No.40,page 502, Dimanche 6 octobre 1901)

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Pages féminines d'un autre temps...Mesdames, assurez-vous d'être "sortable"

SORTIR Ne vous coupez pas entièrement du monde une fois mariée. Aucune femme ne peut prétendre rester à la page si elle n'échange jamais avec d'autres personnes. Cependant, sortez avec modération. Saint Paul n'a-t-il pas remis[...]

Pages féminines d'un autre temps...Chacun sur son île

Parfois, en feuilletant les vieux journaux, j'ai l'impression, au détour de certaines pages, de me retrouver devant un roman. Plus incroyable, celui-là, que l'histoire que l'on pourrait retrouver dans n'importe quel bouquin! Ici, en 1937, l'histoire de[...]

Pages féminines d'un autre temps...Les bonnes manières avant de manger

Les bonnes manières avant de manger L'homme qui escorte une femme à table l'y installe commodément, lui avançant ou lui reculant sa chaise. La dame en passant devant lui s'incline légèrement; lui salue plus profondément.[...]

Pages féminines d'un autre temps...De l'art de rompre par écrit et avec élégance

Alors qu'il m'arrive d'être scandalisée lorsque j'entends ces histoires de ruptures par textos, je réalise, à la lecture de vieux journaux issus tout droit des années soixante-dix...que nous n'avons vraiment rien inventé ! ***** L'ART DE ROMPRE[...]

Pages féminines d'un autre temps...Le pouvoir infini du genou

Je suis parfois effarée de constater combien les journaux et magazines féminins modernes s'acharnent encore et toujours à nous piéger dans des stéréotypes un peu gnan-gnan... Mais, en lisant les vieux journaux des années vingts, je[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.