Retour dans le temps, prise 2

Photo: IStock
Lorsque j’avais 18-19 ans, à cette époque ou j’étudiais en arts vestimentaires (c’était dans une autre vie !), j’avais mis la main sur des piles et des piles de vieux journaux, La Mode Illustrée, tous datés de la  période située entre 1870 et 1916... Dans le genre gazette féminine parisienne que les dames d’ici aimaient bien recevoir à la maison… 
Longtemps, je n’ai su quoi faire au juste de tous ces vieux journaux jaunis et quelque peu décrépis.. Jusqu’à ce que la semaine dernière, je mette ici un extrait tiré d’un livre qui mettait justement de l’avant de vieux articles de journaux. L’idée faisant son chemin, je me suis dit «Et pourquoi ne pas profiter de ces vieux journaux que j’ai justement en mains pour aller y chercher ces «perles» d’une autre époque ?»
Alors en voici un extrait, qui n’a pu faire autrement que de me faire sourire 😉
«PRENEZ GARDE, Madame vous commencez à grossir, et grossir c’est vieillir. Prenez donc tous les jours deux dragées de Thyroïdine Bouty, et votre taille restera ou redeviendra svelte. – Le flacon de 50 dragées est expédié franco par le Laboratoire, 1 rue de Châteaudun, Paris, contre mandat-poste de 10 francs. Traitement inoffensif et absolument certain. – Avoir soin de bien spécifier: Thyroïdine Bouty.» (publicité tirée de La Mode Illustrée, édition du dimanche, 14 juillet 1901)
On adore !
Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Pages féminines d'un autre temps...De l'art de conserver son prestige aux yeux de son mari

L’ART DE CONSERVER SON PRESTIGE AUX YEUX DE SON MARI, EN EMPLOYANT QUELQUES PETITS TRUCS DE COQUETTERIE Tenir sa mise en plis en bon état, en refaire les boucles au besoin, porter un filet pour maintenir[...]

Pages féminines d'un autre temps...Cours de préparation au mariage...au masculin

  POUR SE PROTÉGER CONTRE L'HOMME ------------------------------- «Les jeunes parisiennes viennent de former une association pour mettre à l'épreuve la sincérité des hommes qui se fiancent avec elles. Afin de s'assurer si le fiancé peut résister aux charmes des[...]

Retour dans le temps, prise 10, du bon usage de l'éducation pour les jeunes filles destinées au mariage

Photo: IStockGare aux jeunes filles trop modernes ! Ainsi mettait-on en garde les bonnes mères de famille...en 1913 !*********************USAGES MODERNES * FIANÇAILLES – MARIAGEOn s'est beaucoup occupé des jeunes filles ces derniers mois, et plusieurs plumes[...]

Pages féminines d'un autre temps...De l'art de se rendre sympathique

Comme se rendre sympathique LA BONNE ÉDUCATION (Article écrit spécialement par Clara Bow pour les lectrices du Petit Journal) Savoir vivre est aussi savoir plaire. Le rôle social de la femme est immense, aussi doit-elle donner l'exemple de[...]

Pages féminines d'un autre temps...De la science exacte des causes du divorces dans les années vingts

  Et si la principale cause des divorces c'était votre mauvais caractère mesdames? Ou encore, votre (fausse?) impression d'être l'égale de votre homme ? Ou plus simplement? À cause de la prohibition ! (rien de moins!) ? En 1928, un[...]

6 commentaires sur “Retour dans le temps, prise 2

  1. Bonjour Marie,

    Ô que cet article est savoureux… !

    Ça ne date pas d'hier les médicaments – ou dragées (j'adore ce mot) pour mincir.

    Tu as de ces trouvailles ! Chapeau et merci de partager avec nous.

    Bon dimanche,

    Marjo

    1. N'y a-t-il pas une expression qui dit « Plus ça change et plus c'est pareil ! » ? J'adore ces articles ou publicités d'un autre temps qui montrent bien à quel point les préoccupations ne sont pas si différentes finalement de ce qu'elles étaient il y a 100 ans.

      Une bonne journée à toi Marjo !

      Marie

  2. A ce que je lis ici, les produits miracles pour maigrir n'exsitent pas depuis hier. Des milliards engloutis pour du rêve et ça va continuer encore.Merci Marie de nous partager ces articles anciens c'est fort intéressant.Bonne soirée.

    1. C'est presque désespérant de constater que ce n'est pas d'hier que les marchands nous promettent monts et merveilles ! Le plus surprenant je trouve c'est le langage utilisé à l'époque qui le moins que l'on puisse dire, ne souffrait pas de faire abus de détours pour vendre leurs marchandise et tous ces « Traitement inoffensif et absolument certain » ! Ça donne à réfléchir !

      Une bonne fin de journée à toi aussi !

      Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.