Retour dans le temps… Qu’est-ce qu’une belle femme ?

 

Crédit: IStock

Vous vous souvenez ? L’été dernier je mettais parfois en ligne de petites trouvailles pouvant donner un aperçu de ce que l’on pouvait trouver dans les pages dites féminines, d’un autre temps?

Et bien voilà que ce week-end, alors que je suis allée passer quelques jours dans la région d’où je viens, j’ai rapporté deux autres livres, recueils de coupures de journaux anciens, trouvés dans les affaires de mon grand-père lors de son décès, il y a trois ans maintenant.

Mais attendez de voir sur quoi je suis tombée, cette fois ci !

******

Qu’est-ce qu’une belle femme?

Notre confrère, La Gazette de Montréal, s’est plu à dresser un certain nombre de règles pour juger de la beauté d’une femme. Selon lui, l’art, la coiffure et les ornements ne sont que des moyens de corriger les défauts de la nature. Malheureusement, les moyens trouvés par quelques-unes n’ont pas toujours les résultats escomptés.

Voici les règles de notre savant confrère :

– Une femme ne peut être belle si elle fait usage de carmin et de blanc.

– Une femme ne peut être belle si elle se sert de parfum d’aucune qualité, vu qu’ils ne sont nécessaires que pour dominer sur une odeur désagréable dont elle serait personnellement imprégnée;

– Une femme, dont la tête est aussi grosse qu’un minot, ou celles dont la coiffure atteint au ciel de son lit, ne peuvent être belles femmes;

– Une femme qui porte des dents postiches, un visage et des cheveux artificiels, ne peut être belle femme :

– Une femme qui joue la coquette ou la prude ne peut être belle;

– Une femme ne peut être belle si, affectant une fausse délicatesse, elle prétend mépriser l’homme.

– Une femme qui caquette à l’église et qui trouble l’attention d’un auditoire ne peut être belle.

– Une femme qui ne rit que pour montrer ses dents ne peut être belle.

– Enfin aucune femme ne peut être belle si elle n’est née belle, si la nature lui a refusé des charmes; tous les ornements deviennent superflus et ajoutent même un degré à la laideur.

(– Le Boréal Express, Journal d’histoire du Canada, 1792)

******

Méchant contrat que d’être une belle femme à la veille de 1800 n »est-ce pas?

J’adore !!

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Le ridicule ne tue pas, j’en ai bien peur !

Ma chronique d’hier vous a fait réagir ? Je ne vous dis même pas combien Karla, laissant sortir la féministe en elle, s’est indignée devant ce comble du ridicule de vouloir vendre des cosmétiques anti-âge…à[...]

Le principe de la relativité...

  Tout est relatif ! On a beau entendre cette petite phrase à toutes les sauces, on en comprend tout le sens qu'à quelques moments privilégiés ! Ainsi, alors que je lunchais avec une amie que je n'avais[...]

Les leggings du diable

Vous qui me lisez, que ce soit à l'occasion ou de façon plus régulière, vous n'avez pas pu éviter de constater au fil du temps je pense que j'adore lire les vieux journaux. Parce qu'on[...]

Femmes

Hier, la chaîne de télévision de la francophonie TV5 Monde lançait un portail Internet destiné à la condition féminine.Baptisé «Terriennes », le site participatif nous promet des nouvelles de «la moitié de l'humanité» en ce[...]

Vu: Le "Nelly" de Anne Émond

Je l'avoue, il est plutôt rare que je parle cinéma ici. Et pourtant, je suis forcée de constater que là-dessus, je n'ai pas de véritable explication ! Le fait étant que je suis vraiment folle de[...]

4 commentaires sur “Retour dans le temps… Qu’est-ce qu’une belle femme ?

  1. Ouf! Quel constat effectivement! Ne me vois-tu pas des plus confuses… Comment être belle alors? Qu’est-ce qu’une belle femme ?

    Bonne semaine Marie!

    1. Très peu de femmes semblent trouver grâce à ces règles n’est-ce pas ? Comme quoi, on ne réinvente pas la roue avec tous nos magazines qui prétendent nous dicter les modes !

      Mieux vaut en rire je pense 🙂

      Bonne journée à toi !

      Marie

  2. Méchant contrat que d’être une belle femme en 1800 mais qu’en est-il aujourd’hui? Bien sur il y a des modes qui ont changés avec le temps. On se dit évoluées je dirais oui sur certains aspects. Mais, je trouve que sur d’autres avec le rêve qu’on nous vend pour que l’on puisse rester jeune et jolie éternellement c’est désolant à voir. C’est quoi être une belle femme? Tout dépend de celle qui se regarde et surtout avec quels yeux elle se regarde. Aussi comment elle réagi au regard des autres. On peux être très jolie et ne pas se sentir belle. On dit que la beauté est dans le regard de celui qui voit. J’aime beaucoup ces articles anciens que tu nous partages Merci Josée.

    1. Ce n’est pas d’hier en effet que les femmes ont été – sont toujours – soumises à certaines règles des plus rigides ! Comme toi, j’aime beaucoup ces articles qui relativisent les choses !

      Bonne fin de journée à toi !!

      Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.