Retour vers le réel

C’est fou comme l’été et le temps des vacances, parfois ça semble s’apparenter à une certaine forme de vue l’esprit…

On passe l’année entière à les attendre, à fantasmer sur tout ce qu’on en fera. À s’imaginer presque transfigurée après ces vacances qui certainement, sont essentielles pour nous ré-énergiser.

Puis, un matin on se réveille avec une autre évidence. Celle qui elle, nous ramène sur terre aussi sûrement que le billet de votre vol de retour d’une contrée lointaine.

Voilà! Demain matin, retour au boulot. Finies les vacances. Retour au réel…

Ne passez pas Go!

Mais Dieu que ça fait du bien!

Car pour la première fois de ma vie, je me suis enfilée, non pas deux, mais bien trois semaines de vacances! Ceci après avoir pris quelques jours, fin juin, pour m’occuper de mon déménagement. Parce que vous savez, n’est-ce pas ? Ici au Québec, le déménagement c’est un peu comme les saisons. Ça revient souvent. Mais ça, c’est une autre histoire dont je vous reparlerai un autre tantôt.

Bref! La vérité c’est que j’ai le sentiment, malgré ce retour au réel qui pointe, que ça fait rien de moins que des mois que je suis partie du boulot, un vendredi soir, à bout de souffle.

Alors voilà! Je suis de retour!

De vacances. Mais surtout, de Barcelone ou j’ai vécu quelques aventures.

Je vous raconte ça dans mon prochain billet.

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Journée de congé

Aujourd'hui 11 novembre, pour certains d'entre vous comme pour moi, c'est journée de congé pour l'Armistice. Et avouez qu'une journée de congé, un milieu de semaine, c'est un peu comme le gros lot ! L'impression[...]

Tabou

Voici un magazine dont je vous parle régulièrement tant les sujets traités y donnent toujours matière à réflexion.Ainsi, dans son édition de mai (No 59), le Philosophie Magazine propose-t-il un dossier fort intéressant dans lequel[...]

Le petit prince à dit

Note perso: C'est le comble ! Voilà que cette chronique vient de changer de jour alors que je l'avais publiée...jeudi !  Décidément, il n'y a pas que moi qui devient folle parfois :-) Satan ! Sors[...]

Exil

Ce dimanche, je racontais combien l'automne, au-delà de la beauté des paysages et de l'abondance de couleurs....ça pouvait aussi nous donner par moments un sérieux coup de blues ! À moi du moins ! Bien que[...]

Sans titre (Ou 100 titres ?)

  Le syndrome de l'imposteur, vous connaissez ? Sinon, voici ce qu'on en dit sur Wikipédia: «Les personnes atteintes du syndrome de l'imposteur, appelé aussi syndrome de l'autodidacte, expriment une forme de doute maladif qui consiste essentiellement à[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.