Série noire ou lorsque la réalité n’en finit plus de dépasser la fiction

 

Crédit: Pexels

Vraiment nous aurons tout connu mon mari et moi depuis que nous avons acheté notre duplex il y a deux ans !

Des locataires qui ne paient pas; Des fenêtres dont on découvre les cadrages pourris (même si l’inspecteur nous avait dit qu’elles étaient en bon état!); Des anciens propriétaires qui ne font pas leur changement d’adresse et qui nous ont transmis leurs créanciers. À preuve les huissiers qui se sont présentés ici à quelques reprises en deux ans! (j’imagine que c’était écrit en petit caractère quelque part!); Un voleur de voiture qui se fait prendre par la police un dimanche matin parce qu’il a décidé de dormir dans la-dite voiture devant chez-nous alors qu’il était saoul…

Vous pensiez que c’était fini ?

Et ben non ! Vendredi dernier, dégât d’eau dans la salle de bain du sous-sol ! Gentil mari ayant oublié de fermer le robinet extérieur à la fin de l’été. Résultat: avec le gel de la semaine dernière et le redoux qui a suivi, les tuyaux ont éclaté et ça a coulé de sorte que l’eau a traversé le mur et inondé la salle de bain…

Qu’est-ce qu’on fait dans ce temps là? On demande un chaman pour exorciser la maison ? On allume des lampions ? On monte à genoux les escaliers de l’oratoire St-Joseph?

Je demande ça comme ça, au cas ou vous auriez quelque chose à nous proposer !

Et je vous rassure ! Ce n’est pas parce que je ris que je trouve ça drôle…

Aoummmm !

Partagez avec vos proches!

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Du pouvoir réactionnaire de la féminité

Hier, je suis tombée sur un article de Libération qui, après m'avoir donné le sentiment d'être littéralement tombée de ma chaise, m'a portée à réfléchir... L’histoire ? Celle de Lucia Caram, une bonne sœur Dominicaine d’une cinquantaine[...]

Bulle

Chaque samedi matin, alors que tout le monde dort encore dans la maison, je n'ai pas de plus grand plaisir que de descendre à la cuisine pour me faire couler un bon latté. Puis de sortir[...]

De tout, de rien...Ou si peu

Vous n'êtes sans doute pas sans avoir remarqué que je me fais plus discrète depuis quelques temps. Bien sur, je ne peux nier que l'automne est bien entamé maintenant! Et que par conséquent, je ne peux[...]

Ensemble...mais de plus en plus seuls

Il y a quelques mois, une intervention plutôt fabuleuse a été réalisée dans un hôpital montréalais. Un homme, complètement défiguré lors d'un accident de chasse  il y a quelques années qui, soudainement, a retrouvé  un[...]

Aznavour: un dernier tour de piste

Il y a des gens comme lui qu'on pense éternels. Jusqu'à ce qu'ils disparaissent soudainement, presque en silence. Un peu comme s'ils avaient pensé pouvoir quitter la scène en catimini,  sans qu'on s'en rende compte. Pour[...]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*