Si tu reviens, de Louis-Jean Cormier

Parce que c’est samedi !

Parce ce que c’est bon de revenir dans sa bulle.

Une chanson que j’écoute en boucle ces jours-ci…

«Je me sers de l’empreinte de mes mains

comme une couverture

qui apaisera le chagrin

et les blessures»

(Si tu reviens, Louis-Jean Cormier)

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Les mots des autres...Simone de Beauvoir

Qui pourrait affirmer sans rire que ces mots écrits il y a des décennies sont dépassés? D'une pertinence troublante... «N'oubliez jamais qu'il suffira d'une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis[...]

Je vous ai apporté des bonbons...

Les mots des autres...Six degrés de séparation

Certaines de nos lectures nous laissent parfois un sentiment de plénitude une fois la dernière page refermée... C'est le cas de «L'angoisse du poisson rouge» de Mélissa Verreault, dont je viens de terminer la lecture. Je vous[...]

Sur la route des vacances...

Parce qu'aujourd'hui je tombe en vacances... Que devant moi se déroule une longue route...un peu comme un interminable ruban qui court dans la campagne... Il y a un endroit où je vais Où personne ne me connait Ce n'est[...]

Les mots des autres...Confucius qui était visiblement moins confus que moi à certains moments

«On a deux vies et la deuxième commence quand on se rend compte qu'on n'en a qu'une»                                      [...]

2 commentaires sur “Si tu reviens, de Louis-Jean Cormier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.