Simple vous avez dit ?

En venant au travail en voiture ce matin, j’entendais à la radio une histoire tout simplement incroyable ! Ainsi, paraît-il qu’aux États-Unis ces derniers jours, l’actrice mais surtout, animatrice, Ellen de Generis aurait donné 30,000 $ à une étudiante lesbienne afin que celle-ci puisse mener son procès contre l’école secondaire qu’elle fréquente. En effet, l’école en question, située à Jackson au Mississippi, aurait décidé purement et simplement d’annuler le bal de finissants, sous prétexte que l’adolescente, Constance McMillen, aurait souhaité se présenter au dit bal habillée en toxedo,…et en compagnie de sa petite amie.

L’animateur de radio a alors reçu l’appel d’une adolescente d’ici, fréquentant une école secondaire de la Rive-Sud de Montréal, qui a alors raconté avoir été témoin d’une histoire similaire à son école. Dans cette histoire-ci, deux jeunes garçons qui se bécotaient auraient été rencontrés par la direction qui leur aurait dit de cacher leurs manifestations d’affection…

Je dois avouer que ces histoires me laissent un peu perplexe, tant en 2010 nous avons l’impression de vivre dans une société ouverte ! Et pourtant, les occasions de constater le contraire arrivent ainsi à l’occasion pour nous rappeler que plus ça change, et plus c’est pareil !

Je ne peux m’empêcher ici de faire un lien avec ma famille alors que ma grand-mère Jeanne était elle aussi lesbienne. Bon d’accord, j’imagine que cela peu sembler un peu curieux à entendre et pourtant, je n’y ai moi-même jamais vraiment porté attention tellement la chose était un fait su et connu dans la famille et ce, depuis mon plus jeune âge ! Mais je suis dans un même temps tout à fait consciente que les images que je vous donne d’elle peuvent vous sembler décousues tellement ça peut paraître inconciliable d’être lesbienne mais de tout de même se marier, d’avoir six enfants, 11 petits-enfants et à ce jour, 10 arrière-petit-enfants et, de mourir à 76 ans avec son mari à son chevet. Car je pense sincèrement qu’ils se sont aimé malgré tout ces deux là…

Mais je vous avais bien prévenu que dans mon histoire, comme pour le phénomène des poupées russes, c’est lorsque vous pensiez avoir tout compris qu’une nouvelle « couche » apparaissait !

Et c’est bien le cas !

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Toute la misère du monde

Grand Prix du World Press Photo 2011 (Jodi Bieber) Connaissez-vous le World Press Photo ? Un événement annuel qui arrive à chaque septembre à Montréal et pour lequel j'ai un véritable coup de cœur, année après année ! Et cette[...]

Saint-Jean-Baptiste et autres réflexions

Quant on y pense, on réalise qu’une quantité extravagante de personnes passe dans nos vies, y gravitant parfois le temps d'un clin d’œil, parfois plus longtemps... Une minorité d'entre eux cependant y laisseront une trace[...]

Les petites heures

Crédit: Photo-libre.frLes petites heures du matin. Quelque part, perdue aux frontières du jour et de la nuit...Je repense à ces derniers jours. À cette fureur d'écrire qui s'est comme emparée de moi et qui fait[...]

Perfection ?

Nous aspirons tous à devenir de meilleures personnes ! À titre d'exemple, je recycle, composte, et ai adopté le train de banlieue à titre de moyen de transport. Je « m'efforce » de faire manger des légumes[...]

Comme une bouteille à la mer...

Ma dernière chronique vous aura-t-elle laissé sans voix ? J'espère bien que non car alors là, vous ne seriez pas au bout de vos peines !!! Enfin bref, bien que j'éprouve une certaine «gêne » à[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.