Submergés

En cette ère de médias numériques, sommes-nous trop branchés ? 

Nous pourrions penser que oui.

Un article sur lequel je suis tombée hier parlait justement d’une étude Britannique ayant démontré qu’environ le tiers des Britanniques se disaient submergés par les technologies numériques qui se multiplient. 20%  d’entre eux ont avoué ne plus se sentir en contrôle de cette masse d’information qui est maintenant à notre portée. Et pour finir, quelque 65% de ces personnes disaient planifier privilégier à l’avenir le mode de relations en face à face….

Bien que l’étude en question ait été réalisée en Grande-Bretagne, on peut raisonnablement penser que ces données puissent être adaptables à l’ensemble des sociétés dites civilisées.
Comme quoi, plus de moyens de communiquer, ce n’est pas toujours mieux…

Aussi, j’aurais envie de citer ici l’un des lecteurs qui dans la section des commentaires disait ceci:

«La plupart des médias permettent de voir. Aucun ne permet de comprendre. Sauf la lecture et le silence

C’est tellement vrai !

Partagez avec vos proches!

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Amitiés sous prescription

Gros week-end (trop court bien sur !) ou j'ai profité du soleil et des couleurs, sans toutefois oublier de fouiner dans mes journaux en prenant mon café samedi matin... Deux articles m'ont fait réagir ! Le[...]

Miroir ! Miroir ! Dis moi qui est la plus belle !

Photo: IStock Combien de fois par jour vous regardez-vous dans un miroir? Bien que la question puisse sembler légèrement sans intérêt, il semble que certains chercheurs aient songé à en faire un sujet d'étude. Et bref,  cette[...]

Tout cela pour ça !

En passant devant un kiosque à journaux hier, j'ai été frappée d'une révélation ! Soit que même si j'ai bien souvent cette impression d'être complètement dépassée par la vitesse de la vie moderne....il y a[...]

Comment se portent vos amis ?

À l'heure d'Internet, des Twitter, Facebook et autres avancées de la technologie de communication, on peut se demander ce qu'il advient de nos amitiés dans notre monde dit moderne... Je lisais ce week-end un vieux magazine Psychologie qui[...]