The Minimalism Game: 30 jours pour alléger sa vie

Crédit: Pixabay

Comme je le racontais dans ce billet, en début de semaine, nouvelle année, ça semble toujours pour moi devoir rimer avec renouveau et légèreté. Celle que l’on se crée soi-même en se délestant du superflu. 

J’en ai d’ailleurs souvent parlé sur ce blogue. Ici et par exemple, alors que je racontais cette expérience un peu déstabilisante et porteuse de réflexion que celle de devoir vider l’appartement de son parent qui est obligé d’aller vivre en résidence. Une expérience que j’ai moi-même du vivre il y a trois ans lorsque ma mère, atteinte de Parkinson, n’a plus été en mesure de continuer de vivre dans son petit appartement.

Des tas d’objets hétéroclites amassés au fil des années, qui avaient une certaine valeur pour elle mais dont aujourd’hui, plus personne ne voulait. Parce que, vous comme moi, la vérité c’est que trop souvent, on fini par être enterré d’objets qui en viennent à nous écraser sous leur poids.

Et, comme tout est dans tout, je suis tombée un peu avant les fêtes sur cet article qui a résonné particulièrement en moi.  On y racontait cette expérience mise sur pied par deux américains et dont l’objectif est justement de viser un certain minimalisme de vie, équivalent incontestable d’une hygiène de vie reconquise. Et de là, une sorte de défi comme on en trouve de plus en plus sur internet et qu’ils ont appelé «The Minimalism Game».

L’expérience qui se déroule sur un mois consiste en ceci. Se débarrasser d’un objet le 1er jour du mois. De deux objets le deuxième jour. De trois objets le troisième jour. Et ainsi de suite, jusqu’à la fin du  mois. L’idée ? On jette (si on ne peut pas l’éviter), on recycle, on vend ou alors, on donne (dans le meilleur des mondes). Parce que le but, c’est surtout de faire circuler, pas d’ensevelir les océans ou autres lieux d’enfouissement.

Je l’avoue, j’ai été charmée par cette idée de débuter l’année en allégeant mon univers. Et c’est ainsi que c’est aujourd’hui que je débute l’expérience.

Aussi, en espérant vous donner envie de participer aussi à ce défi, je vous invite à me suivre sur la page Facebook des Chroniques ou chaque jour, je mettrai une photo de ce délestage massif !

Et ce qui serait vraiment génial, c’est que ça vous donne envie de faire de même !

1, 2, 3, c’est parti !

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Dans la liste de mes envies, il y a...

Je n'en ai pas encore beaucoup parlé mais je suis à préparer une folie qui me trotte dans la tête depuis un bon moment déjà: un congé sabbatique de six mois pour célébrer mes 50[...]

10 choses que je voudrais changer: Ma liste pour 2019

Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours eu un peu le sentiment que la venue d'une nouvelle année, c'était un peu l'équivalent d'une page blanche. Une immensité de possibilités. Ou une liste qu'on débute[...]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.