Tout l’art du maquillage

Sujet plutôt léger en ce vendredi !

Pourquoi se maquille-t-on ?

Effectivement, je suis tombée ce matin sur un article plutôt intéressant sur le sujet dans lequel la journaliste Sylvia Galipeau y parle de Marie-Louise Pierson, un ancien mannequin de chez Channel qui est par la suite devenue psychanalyste, «pour sauver sa peau» comme elle le dira elle-même, en plus d’écrire plusieurs livres sur le sujet de même que sur l’estime de soi.

Ceci m’a rappelé mes seize ans alors que, tel que le voulait la mode de l’époque, je me maquillais avec un fard bleu assez intense qui n’était finalement pas du meilleur effet ! C’était les années 80… Comme quoi, les modes, tout comme les époques, passent…  Et c’est tant mieux !, aurait-on parfois envie de dire !

Si le sujet vous intéresse, vous trouverez cet article ici

Ou encore, cet article du magazine Psychologie qui affirme que l’art de se maquiller est loin d’être aussi futile qu’on voudrait bien le croire : Un article que j’ai trouvé également fort intéressant !

Et si le sujet vous passionne plus encore, je vous suggère un livre plutôt sympathique : une «Petite histoire du maquillage» de l’auteure Lydia Ben Ytzhak qui à travers les époques, des pharaons aux punks, des comédiens aux guerriers précolombiens, trace pour nous un portrait de nos sociétés actuelles et plus anciennes.

Et vous ? Maquillage ou pas maquillage ?


Bon vendredi 😉

Suivez et aimez nous:
error0

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

La Honte de Nelly Arcan

J'adore l'auteure Nancy Huston ! Mais ça, vous le saviez déjà n'est-ce pas ? Pour la force qu'elle dégage. Mais surtout, pour la profondeur des sujets qu'elle touche dans ses écrits, tous reliés à la[...]

Lecture jetable

Crédit: Photo-libre.fr Ne vous avais-je pas dit que juillet se déroulerait sous le thème de la lecture ?   Aussi, pour tous les goûts, en littérature comme ailleurs, voilà une idée qui semble bien loin de nous déplaire[...]

Tour de babel

Photo: IStockFaites vous partie de ceux qui ont déjà succombé au phénomène des tablettes de lecture ?Moi, pas encore, je l'avoue. Et pourtant, ce n'est pas faute d'avoir un faible pour la technologie. Ni non[...]

Gatsby le magnifique et les années folles

Pour une raison que je ne m'explique pas, j'ai toujours été fascinée par les années vingt. Celles que l'on appelle aussi les années folles... Parce que semblant remplies de promesses suite à ces quatre années de[...]

L'arche de Noé livresque

Photo: IStock Quelque part dans la banlieue Californienne, un homme a entreprit une collection que l'on pourrait qualifier de plutôt unique...  À l'ère d'Internet et du projet un peu fou de Google de numériser tous les livres[...]

1 commentaire sur “Tout l’art du maquillage

  1. Pour ma part, je « no maquillage » 98% du temps.

    Dans ma jeune époque, j'avais le mascara et le rouge à lèvre assez présents, mais plus depuis que j'ai des enfants. Un moment donné, je me suis dit : Coudon, je fais plus attention à moi parce que j'ai un enfant, faudrait que je recommence à me poupouner…

    Pour me rendre compte que j'ai pas vraiment le temps le matin et que ça ne m'intéresse plus. Quand je me maquille (genre au party de Noël ou pour une occasion très spéciale), j'ai l'impression d'avoir l'air d'un clown avec de la peinture dans le visage… Pas que je sache pas me maquiller, juste que je le sens sur ma peau et que ça me rend « lourde ». J'ai laissé tomber. Le maquillage, ce n'est pas pour moi. De toute façon, je suis le plus souvent en jeans et en espadrille ou souliers confo.

    Moi, c'est ça mon « look » (ou absence de look lol) et ça cadre pas super bien avec le maquillage.

    Mais je trouve ça beau une femme qui en porte par contre! C'est juste plus pour moi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.