Un léger frémissement

Il y a de ces moments je pense ou on a un peu l’impression que ça commence à bouger dans nos vies.

C’est un peu le sentiment qui m’habite actuellement !

Oh, pas un tremblement de terre (surtout pas comme les Japonnais qui ce matin ont de nouveau subi un secousse d’une magnitude de 7,4 !) ! Loin de là ! Juste un léger frémissement ! Et il m’arrive de penser que personne autour de moi ne s’en rends compte encore mais pour ma part, je sens parfaitement ce léger mouvement sous mes pieds qui me donne envie de sourire à la terre entière !


D’abord, ces billets en mains qui me permettront d’assister aux ateliers conférences d’Alexandre Jardin à la fin du mois. Et puis mon inscription pour une formation de gestionnaire de communauté de médias sociaux (un projet sur lequel je travaille très fort actuellement, mais c’est encore un secret ! Chut !) Et puis aussi, le fait que d’ici une semaine, j’aurai enfin remis le dernier travail pour l’un de mes cours d’université ! Hourra! Il n’en restera alors plus qu’un à terminer! En quelque sorte la fin d’une chose à laquelle j’aurai consacré quelque treize ans de ma vie…

Rien que ça !

Mais surtout, j’ai un peu l’impression que ce début de mouvement dans ma vie est peut-être pour beaucoup le résultat du fait que j’ai enfin fait la paix avec plein de choses, faisant en sorte que j’ai fait la paix un peu avec moi-même par la même occasion! Avec toute cette part d’ombre que j’avais si peur de laisser transpercer et qui une fois apprivoisée, me donne envie de jouer avec la vie. Juste pour voir !


Je suis tombée hier sur une citation de Woody Allen qui m’a semblée particulièrement révélatrice à cet égard…

« La seule façon d‘être heureux, c’est d’aimer souffrir » Woody Allen

Se peut-il alors que la clé du bonheur réside, finalement et tout compte fait, dans la toute simple acceptation de notre vie, avec ses hauts et ses bas ? Et si la vie n’était rien d’autre qu’un jeu de serpents et échelles dans lequel on monte ou on descend ? N’est-ce pas que la perspective serait du coup plus sympatique ?
Bon jeudi à vous !

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Les limites du multi-tâches !

Cuisiner un pain aux bananes et se rendre compte une fois le gâteau au four, qu'on a... Oublié d'y mettre les bananes ! Et que celles-ci semblent nous narguer, trônant toujours fièrement sur le comptoir de cuisine[...]

Pluie passagère

Être assise dans la salle d'attente d'un spécialiste, vous savez ce que c'est ! On regarde un peu partout et puis invariablement, on se retrouve un magazine datant de la première guerre mondiale entre les[...]

Mystère et boule de gomme

  Je ne sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne, j’ai toujours été un peu mystifiée face à cette section de bien des journaux qui se propose de nous dire en quelques mots[...]

Doutes, magie et hasard

Ces temps-ci, clairement les infos n'ont rien de réjouissantes et lire le journal s'avère probablement la pire chose à laquelle nous puissions nous adonner lorsque nous nous retrouvons le moral ne serait-ce que légèrement en[...]

Taleur et Pamoi

On parle de plus en plus dans les médias de l'écriture inclusive. Vous savez ! Cette "invention" moderne qui serait rien de moins que l'équivalent d'un "péril mortel" si on devait en croire l'Académie française.[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.