Un voyage ?

Photo: IStock

J’ai compris très jeune qu’au lieu de garder honteusement pour moi les secrets et déboires de ma famille, risquant ainsi l’asphyxie émotionnelle, ou dans le pire des cas, la dépression majeure, je pouvais en toute sécurité tout raconter.

Du père alcoolique à la grand-mère lesbienne, du frère préférant de loin affronter les Talibans que de supporter son sentiment d’impuissance face à notre mère, au grand-père vivant mieux avec les arbres qu’avec les humains, de la mère trois fois mariée, deux fois veuve, trois fois divorcée (qu’est-ce qu’elle n’a pas compris ? comme dirait mon grand-père !) , à la tante qui s’était sauvée par la fenêtre à 17 ans pour aller rejoindre son amoureux, un peu comme dans une fresque de Garcia Marquez, et qui en était revenue 7 ans plus tard …pour souper.

Ou encore, aux drames familiaux en douze actes, à la fréquence aussi régulière que le battement d’un métronome dont la pile aurait une capacité perpétuelle: personne ne me croirait jamais de toute façon ! Au mieux, on penserait que je jouis d’une imagination débridée mais dans tous les cas, personne ne soupçonnerait jamais quelle part de vérité se cacherait derrière tout ça !

Vous pensez que j’exagère ? Alors préparez-vous pour le voyage et surtout, soyez certains d’avoir un goût pour les revirements ! À la limite, je parie qu’à certains moments, vous m’accuserez bien de vous mener en bateau !

Partagez avec vos proches!

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Dans mon beau jardin

  Ces jours-ci, alors que mai nous inonde de soleil et que comme chaque année, l’arrivée du printemps amène avec lui un certain sentiment de légèreté, je ne peux m’empêcher d’avoir cette image d’un jardinier ayant[...]

Pèlerinages (au pluriel)

Il semblerait bien que le fait de partager en ligne le processus d'écriture - un peu comme un pèlerinage au coeur de la création d'un livre - soit en passe de devenir tendance ! Voilà que[...]

Sommes nous libre de nos choix ?

Sommes-nous vraiment libre de nos choix ? Voilà une bien grande question que je me pose souvent; le genre de question-piège capable de vous aspirer tellement les réponses possibles sont comparables à un puit sans fond[...]

À la recherche de soi

Certaines personnes pourraient penser que je suis ce qu'on pourrait appeler une « superwomen », partagée entre travail, enfants (le petit garçon que j'ai, la petite fille que j'ai perdu), mari, amis, mère malade, famille[...]

Clin-d'oeil

Il y a, je pense, des indices qui parfois, vous donnent à croire que vous êtes irrémédiablement en train de traverser de l'autre côté, vos parents devenant comme vos enfants... Pour moi, c'est arrivé hier[...]



1 commentaire sur “Un voyage ?

  1. hum… famille québécoise à peine atypique. Il manque juste le cas de la cousine qui sait où se cache Ben Laden! Ceux qui ont une famille sans bobos ni bizarreries cachent un régiment de squellettes dans leur placard.

Les commentaires sont fermés.