femmes,  réflexion

À trois, on s’efface !

Crédit: IStock

En Arabie Saoudite, être une femme de nature effacée, c’est plus qu’une expression abstraite…

À preuve, cette nouvelle publiée sur le site Internet du journal Le Soir Belge sur laquelle je suis tombée ce matin, et qui m’a laissée plutôt perplexe…

En effet, on y raconte comment et pourquoi le géant du meuble IKEA a du effacer toutes traces de femmes de son catalogue pour le marché saoudien…

Assez perturbant quant on sait que dans la plupart des pays du monde, le nombre de femmes est légèrement plus élevé que celui des hommes, pour des raisons naturelles, mais aussi sociologiques

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error

Enjoy this blog? Please spread the word :)

Follow by Email