Et nous ? Et nous ? Et nous ? Petit manuel d’autodéfence à l’usage de toutes les femmes qui en ont marre de se faire emmerder sans rien dire

Avouez ! Novembre avec sa grisaille pluvieuse, ses journées sombres et cette impression que tout fout le camp, ça donne envie de se cacher sous son édredon, avec une tisane ou un chocolat chaud… et une tonne de livres à dévorer… selon ses envies. 

Mais surtout pas sagement !

Ça tombe plutôt bien car des livres qui m’attendent sur ma table de chevet, il y en a un puis un autre ! Surtout que je suis tombée récemment sur une vente de livres usagés dans laquelle je n’ai pu faire autrement que de trouver mon petit bonheur vous imaginez bien !

Et quelque part, caché dans la pile, celui-ci. Non, c’est non. Petit manuel d’autodéfence à l’usage de toutes les femmes qui en ont marre de se faire emmerder sans rien dire, de l’auteure Irene Zeilinger….

Comment résister à un tel titre, je vous le demande ! Car il est vrai que même si le titre peu nous faire sourire de prime abord, le sujet lui, est des plus sérieux !

Car n’est-il pas vrai en effet que nous les femmes, sommes plus souvent qu’autrement éduquées pour sourire, être jolies et gentilles ?! Bref ! Être conciliantes ! Ce qui nous rendrait par conséquent beaucoup moins habiles à nous défendre devant les «agressions» du quotidien. Ou ces violences cachées qu’il nous arrive, même à nous, de ne pas voir venir…

Laquelle d’entre nous en effet ne s’est jamais vue dépassée dans une file sans pourtant arriver à dire quoi que ce soit ? Laquelle d’entre nous n’a jamais eu à vivre une situation suite à laquelle elle s’est par la suite reprochée de n’avoir pas su imposer son avis ?

Bien sur, ces situations peuvent être plus ou moins graves. Plus ou moins violentes ! Mais n’en demeure pas moins qu’il est parfois difficile d’afficher un «non merci !» ! Tout simplement ! Et comme le dit si bien l’auteure, la violence peut bien souvent se cacher derrière mille visages. «C’est un peu comme l’amour: un mot que tout le monde utilise sans savoir exactement ce que c’est, sans pouvoir le définir. En général, ce sont ceux qui ont le pouvoir qui décident ce qui constitue de la violence et ce qui n’en constitue pas

Et le plus intéressant ?

Le livre peut être téléchargé gratuitement sur Internet ! Tout juste ici !

Réjouissant !

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

La famille, ce long fleuve...pas toujours tranquille

« On a coutume de dire que notre vie entière défile devant nos yeux au moment de mourir, comme un film en accéléré. Bien sûr, cela n'est pas vrai, c'est une absurdité. À quoi bon reproduire[...]

Tsundoku : ça se soigne docteur ?

Révélation ! En fouinant sur internet, j'ai été transportée de joie en découvrant qu'il y avait un nom au mal dont je souffre depuis des lustres... Et que qui plus est, j'étais très lourdement atteinte! Le (ou[...]

Les micro romans de Maud Chayer

En ce jour 8 de mon calendrier de l'Avent littéraire, j'ai envie de vous parler aujourd'hui, non pas d'un mais bien de deux très courts romans - des micro fictions ou nouvelles, c'est selon -[...]

Du sable entre les doigts

Une quantité assez incroyable d'entre nous passera à travers sa vie sans se poser trop de questions. Ni même ressentir quelque besoin de trouver un sens quelconque à tout ce bruit et cette fureur inaugurés[...]

Filiation, transmission...et ce qui en reste

Étrangement, c'est bien souvent lorsque je me demande de quoi je pourrai bien parler dans mes prochaines chroniques que les sujets se présentent à moi !Ainsi, je me suis pris les pieds ce midi - une[...]

2 commentaires sur “Et nous ? Et nous ? Et nous ? Petit manuel d’autodéfence à l’usage de toutes les femmes qui en ont marre de se faire emmerder sans rien dire

  1. Encore une de tes belles « trouvailles. »
    Merci de nous les partager ainsi.
    Je suis comme toi ; une obsédée (pour moi le mot n'est pas exagéré) des livres. Je ne peux passer une journée sans lire.
    Quel bonheur d'embarquer dans une histoire… !
    Marie-Jo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.