Non classé

Heureux rebondissement

 Crédit: Photo-libre.fr

Que d’émotions en une seule journée ! Mais de belles émotions cette fois ci !  

Ce qui avouons-le, est plus que bienvenue par les temps qui courent…

Car vous le savez ! Tenir un blogue, parfois, cela réserve aussi des surprises… Et voici donc que ce matin, au réveil, tel qu’à mon habitude, j’ai pris mes courriels… Pour y trouver l’envoi de la recherchiste d’une émission de radio d’ici. Qui souhaitait que je communique avec elle !

Le but de sa demande ? Que je participe à une émission dont le sujet serait les relations fraternelles conflictuelles…  Un sujet dont j’ai déjà parlé ici, et plus d’une fois. Ici notamment.

Dire que je suis STRESSÉE serait bien sur un euphémisme ! Car la chose se passera demain, mercredi, entre 10h et 11h en matinée !

Et c’est ici que vous pourrez entendre cette entrevue (en direct ou en différé).

Hum ! À 3, on respire !

6 commentaires

  • Anonymous

    J'ai écouté attentivement l'émission à laquelle tu as participé.

    Félicitations ! Tu as très bien fait ça – comme une pro…

    Je comprends que tu étais stressée, mais ça n'a pas paru dans ta voix – qui soit dit en passant – est celle d'une toute jeune femme.

    J'ai bien aimé lorsque tu as parlé du chapeau que tu as porté longtemps en tant qu'intermédiaire. Cela n'a certainement pas été facile pour toi. C'est un rôle éprouvant et demandant psychologiquement. Quelle belle journée – ce fut pour toi, j'en suis convaincue – lorsque tu as dit à ta mère que pour avoir des nouvelles de ta soeur, elle n'avait qu'à lui téléphoner.

    Et encore une fois, par ton témoignage, plusieurs ont découvert qu'ils n'étaient pas les seuls à vivre une telle situation familiale des plus difficiles.

    Je trouve cela bien triste, car le noyau de la famille est tellement important pour tous. J'ai le privilège d'avoir un frère avec lequel je suis bien. (Nous ne sommes que deux.) Nous aimons partager nos joies et nos peines. Et chacun de nous fait du bien à l'autre en tout temps.

    Je savais que tu avais perdu une petite fille, mais je ne savais pas que c'était dans un moment aussi avancé dans ta grossesse. Quelle tristesse et quel chagrin pour toi et ton conjoint.

    Encore toute mes félicitations pour ta présence avec Marie Plourde, ce matin. Qui sait ! C'est peut-être le début d'une nouvelle carrière… ?

    Bonne fin de journée,

    Marjo

    • MARIE

      Merci Marjo ! J'étais effectivement très stressée depuis hier mais étonnamment, lorsque l'émission a débutée, tout s'est passé pas mal vite et très bien ! Et j'avoue que j'ai adoré l'expérience ! Quant à en faire une carrière, je n'en sais rien pour le moment mais chose certaine, ça m'a confirmé que j'aimais vraiment les relations humaines 🙂

      Quant à ma petite fille, oui effectivement j'étais assez avancée dans ma grossesse pour devoir accoucher…. Nous l'avons tenue dans nos bras et nous avons ses empreintes, de pieds et de mains. C'est dire que ça a été un véritable accouchement et que dans ma tête, je considérerai toujours que j'ai eu deux enfants ! Mais d'en parler ici, ça m'a beaucoup apporté également. Il n'y a rien qui arrive pour rien à ce qu'il paraît… Et ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort selon un certain adage…

      Une bonne fin de journée à toi !

      Marie

  • Étoile

    J'ai écouté aussi avec beaucoup d'intérêt cette émission. Je tiens à te féliciter. Tu as été parfaite!Ça m'a fait drôle d'entendre ta voix moi qui ne te connais que par ce blogue. Petit hic,les pauses publicitaires très nombreuses mais bon…c'est ce qui fait marcher la machine.Je vis ce genre de situation.J'ai dû couper les ponts avec ma soeur que j'aime beaucoup mais si je ne le faisais pas j'aurais pu caler avec elle.Elle est toujours dans de graves problèmes et ne fait rien pour s'en sortir. J'en ai passé des nuits à l'écouter ,à l' aider en lui donnant des outils.On habite mon frère ma soeur et moi dans un tout petit village ,on se rencontre souvent c'est difficile. Mon frère a tout essayé lui aussi pour la comprendre et l'aider et il en a perdu le sommeil lui aussi. Le plus difficile est que `nos parents nous poussent sans cesse à renouer les liens avec notre soeur. Deux trois fois par jours je reçois des téléphonnes dans ma boîte vocale me racontant la vie de ma soeur en détail…J'entends les inquiètudes de ma mère,ses pleurs…Mon frère et moi ne voulons pas de mal à notre soeur, mais nous avons dû prendre nos distances pour ne pas se noyer avec elle. Elle manipule nos parents sans cesse mais nous on connait son petit jeu.Elle a commencé par soutirer des petits montants et maintenant ça augmente.Nos parents ont travaillé fort pour avoir ce qu'ils ont. On ne sait plus trop quoi faire. J'ai même communiqué avec une travailleuse sociale pour avoir des conseils.Elle m'a dit que si la vie de mes parents était pas en danger de laisser aller les choses. En attendant nos parents s'inquiètent de notre soeur,pleurent, et écoutent ses mensonges.Je constate malheureusement que plusieurs personnes agées se font manipuler par leurs propres enfants.J'aurrais bien pris plusieurs minutes de plus de cette émission.Je suis certaines que plusieurs d'entres nous sommes resté sur leur faim.Qui sait il y aura peut-être une suite? Merci beaucoup pour ce beau partage ça fait du bien de savoir qu'on est pas des extra-terrestres…Bonne fin de journée Marie!

    • MARIE

      Merci Étoile ! C'est gentil !! J'étais pas mal stressée comme je le disais plus haut mais fois l'entrevue commencée, j'ai adoré l'expérience ! C'est tellement vrai que ce n'est pas évident de gérer les relations familiales !!! Contrairement à ce que j'ai entendu dans certains témoignages, nous au moins on ne se déteste pas ! C'est juste que nous avons tellement rien en commun ! Et puis je pense que l'historique familial n'est pas sans rapport dans cette difficulté que nous avons d'avoir des relations significatives, ma soeur, mon frère et moi. Enfin, je pense qu'un moment donné, c'est mieux de se voir un peu moins plutôt que de se blesser continuellement l'un l'autre…

      Quant à ta soeur, je comprends tout à fait que ce soit difficile de faire la juste part entre protéger tes parents et ne pas t'impliquer au delà du nécessaire. Je pense que l'important peut-êter est que tes parents sachent qu'ils peuvent compter sur vous, ton frère et toi. Et que vous gardiez l'oeil ouvert sans toutefois les considérer comme des enfants. C'est loin d'être évident !!!

      Une bonne fin de journée à toi et courage !!

      Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error

Enjoy this blog? Please spread the word :)

Follow by Email