Idée à méditer

Je ne sais pas pour vous mais pour ma part, il y a de ces textes qui savent me faire me sentir bien d’un coup ! En cette journée caniculaire, j’ai eu envie d’en partager un avec vous. 

«Chaque matin, il t’appartient de décider: soit rien n’est grave, soit tout est grave. Je pense à cette phrase quand je suis prêt à sombrer dans l’anxiété, dans la tristesse, ou quand je me lève du mauvais pied. Elle me fait aller mieux et j’évite d’embêter les autres avec mes problèmes. Lors de la mort de son fils, un philosophe présocratique a dit : «Je savais que je mettais au monde un mortel». Je crois que l’on ne mesure pas la permanence de la difficulté d’être au monde. Or, personne ne pourra nous offrir mieux. Je crois profondément que lorsque je suis triste, c’est par paresse intellectuelle. Je lutte en prenant la décision de rester joyeux et de ne pas embêter les autres. Je suis très admiratif des gens qui savent ainsi se contrôler(Joann Sfar, auteur de bandes dessinées et réalisateur, propos rapportés dans le Magazine Psychologie de juin 2011)

Bonne journée 😉

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Les mots des autres

Crédit: Photo-libre.frJeanette  Winterson, une auteure britannique que je ne connaissais pas jusque là et dont les mots résonnent particulièrement pour moi...«Je préfère m’appréhender comme un personnage plutôt que comme un fait. Si je me lis comme[...]

Avoir et être

Photo: PABvision.com.Mon grand-père disait souvent que nous n'étions pas venu sur la terre pour nous amuser. Bien sur cette phrase avait l'art de raisonner pour moi de façon un peu désespérée à l'époque. Alors qu'aujourd'hui, je[...]

Les mots des autres... Anne Percin

«On dirait qu'il manque quelque chose: une place, quelque part, pour exister. On se débat pour se tenir la tête émergée, on se voit pas plus loin que le bout de son nez et toutes[...]

Mots à maux

«Le sens du mot est plus important que le mot en lui-même. Que voulez-vous dire ? Et bien, un mot est un mot et les mots sont à tout le monde. Il vous suffit d’ouvrir[...]

Les mots des autres ou comment l'on sait que l'on est destinés à devenir écrivains

Crédit: Photo-libre.frComment devient-on écrivain ? Une énigme dont Alberto Manguel  parle beaucoup dans son dernier livre...«À ce que j'ai entendu dire, la plupart des écrivains savent, dès un âge très tendre, qu'ils seront écrivains Quelque[...]

1 commentaire sur “Idée à méditer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.