Instant de lucidité

En ce dimanche matin, tout juste une citation que j’ai pourtant trouvée tellement vraie… C’est tiré du magazine Question Psycho dont je vous avais parlé récemment, et de son dossier sur la quarantaine…
« Il y a un âge pour se raconter sans trop de mensonges; la quarantaine. Avant, on enjolive; après, on radote ». (Jean-Claude Andro)

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Les mots des autres....Ces histoires que nous forgeons

«Je crois que nous avons désespérément besoin d'histoires, et surtout de celles que nous nous forgeons quand la réalité vacille. Parce que la réalité ne tient debout que si nous lui inventions une beauté.» (-Jean-François Beauchemin)

Ce n'est pas moi qui l'ai dit !

Photo: IStock                  « Il n’y a pas de honte à préférer le bonheur.»    (- Albert Camus, La Peste, 1947)

Les mots des autres ou comment l'on sait que l'on est destinés à devenir écrivains

Crédit: Photo-libre.frComment devient-on écrivain ? Une énigme dont Alberto Manguel  parle beaucoup dans son dernier livre...«À ce que j'ai entendu dire, la plupart des écrivains savent, dès un âge très tendre, qu'ils seront écrivains Quelque[...]

Les mots des autres...Dany Laferrière et son journal d'un écrivain en pyjama

« Tout le monde transporte un désastre fait souvent de toutes petites choses. Ou de grandes. Avant, je ne regardais pas autant les gens, aujourd'hui, je ralentis pour les observer. Ce livre, ne n'est pas pour[...]

Laisser la lumière briller

Histoire de mettre un peu de lumière dans ce samedi gris d'une époque, la nôtre, parfois bien grise elle-aussi... Ce magnifique extrait d'un texte de Marianne Williamson... Imaginons un instant... « Notre peur la plus profonde n'est pas que[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.