La journée sans maquillage 2014: toutes belles au naturel

imagesJe suis tombée ce matin sur un article (plusieurs en fait !) qui m’a (m’ont) fait sourire et dans lesquels j’ai pu apprendre une nouvelle renversante: soit que nous les femmes en général, consacrerions rien de moins que quinze mois de nos vies à nous maquiller !

Vous avez bien lu ! Quinze mois ! Plus d’une année !

Troublant, n’ais-je pu faire autrement que de me dire !

Paradoxalement, je suis tombée sur cette nouvelle au moment même ou aujourd’hui, 28 mai, comme chaque année au printemps, se tient ici au Québec la Journée sans maquillage au cours de laquelle les femmes sont justement invitées à sortir sans maquillage.

Au N-A-T-U-R-E-L!

Sachant que les petites filles commencent à se maquiller de plus en plus jeunes – plus sérieusement à un âge aussi précoce que 11 ans selon les dernières études (Grazia.fr), que 80% des femmes hésitent à se montrer sans maquillage devant leur compagnon et que certaines attendent au moins un mois de fréquentation pour le faire (L’Express)… Sachant cela alors que paradoxalement, la plupart des hommes nous préfèrent «sans», je me dis qu’il serait peut-être temps de réfléchir à notre propension à nous conformer à ce qui ne semble rien d’autre qu’une pression sociale bien inutile !

Non ?

Si certains voient dans cette journée sans maquillage une certaine hypocrisie dans la mesure ou encore une fois, on essaie de nous dire à nous les femmes ce que nous devrions faire (ou ne pas faire), je m’inquiète surtout pour ma part du message que nous envoyons à nos petites filles qui se sentent obligées de sa maquiller à 10 ou 11 ans (parfois avant).

Plus encore, je m’offusque, en lisant certains commentaires un peu partout sur Internet que certains défenseurs maladroits du maquillage le fasse en prétendant que de se maquiller soit, selon eux, «une offrande» ou une «politesse» que l’on fait aux autres.

Ceux-là semblant convaincus et laissant entendre que de ne pas se maquiller et de se montrer au naturel….soit une impolitesse !

Pour ma part, je me maquille peu. La plupart du temps. Parfois pas du tout. Et j’aime le faire.

Mais je me demande si cette journée ne pourrait pas être mieux utilisée qu’en se culpabilisant les unes de se maquiller, les autres de ne pas le faire.

En se questionnant plutôt sur nos motivations personnelles à nous maquiller par exemple.

Et puis, ne pourrions-nous pas tenter de convaincre nos petites filles qu’elles sont parfaites ? Sans artifice !

Dans mon monde idéal, je me permets d’en rêver !

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Retour sur l'investissement

L'aire d'attente est déserte et froide. Je suis la seule âme qui vive ici, ce soir. Je sirote une boisson à peu près chaude et très sucrée. Ça disait «café» sur l’étiquette mais[...]

Un brin de folie

Vendredi; le soleil est perché bien haut au-dessus des nuages de la ville grise, et la poulette grise, les oiseaux gazouillent et toutes sortes d’odeurs intéressantes émanent des monceaux de neige qui fondent. C’est définitivement[...]

Pourquoi ce sont les femmes qui vont sauver la planète

Collaboration de Aude Lagardet (du blogue Écologie-citadine) J’ai lu quelque part que les femmes utilisaient beaucoup plus leur sèche-cheveux, ce qui consomme beaucoup de l’électricité. Elles achètent aussi plus de vernis à ongles, plus de l’acétone[...]

De l'amour et du papier

J’avais tout juste 25 printemps lorsque je fis le grand saut et décidai d’emménager avec mon chum. Je n'étais pas née de la dernière pluie, j'avais bourlingué un peu et, en grande fille responsable que[...]

Une société de déficients sociaux ?

Sommes-nous tous devenus des malpolis ? Des déficients sociaux ? Des handicapés des bonnes manières ? Parfois je me le demande ! Surtout que des événements récents m’ont personnellement emmenés à me questionner sur le sujet… La[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.