L’Art de choisir sa maîtresse et autres conseils indispensables

Qu’on se le dise: il y a des questions en ce bas monde sur lesquelles il faut bien s’arrêter un jour !

Ici, c’est Benjamin Franklin qui partage sur le sujet le fruit de son expérience ! Oui ! Oui ! Celui-là même qui pendant ses «temps libres» inventa le paratonnerre, fut l’un des signataires de la Déclaration d’Indépendance américaine et dirigea notamment la Gazette de Pennsylvanie dont il était propriétaire… En plus de publier, sous le couvert de différentes identités – toutes fictives bien entendu ! – de faux courriers de lecteurs envoyés dans différents journaux (dont le siens !), dans lesquels il prenait un malin plaisir à traquer les innombrables travers de l’homme au sens large, avec un merveilleux don du second degré.

Dans ce recueil de quelques 13 textes inédits, on y trouve notamment l’un d’eux dans lequel il se penche sur cette très sérieuse question (cruciale cela va de soi!) de tout savoir sur «l’Art ultime de bien choisir sa maîtresse»

Messieurs, c’est ici que vous pourrez prendre des notes !

Parmi ses conseils ? «il faut la préférer vieille». Il donne d’ailleurs au lecteur qui n’en croit pas ses oreilles (ou ses yeux !) huit excellentes et réjouissantes raisons de suivre son conseil. Expliquant ainsi en sept points pourquoi une femme plus âgée est infiniment plus enviable qu’une jeune beauté fraîche !

Mais ce précieux livre ne s’arrête pas là puisqu’on y trouve également d’autres recommandations indispensables, telles ces quelques règles assurant à ces messieurs de se montrer compagnon détestable… Ou encore, pour ces dames, la meilleure façon de devenir la reine des commères.

On adore 😉

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

La peur en Occident, Jean Delumeau

Quelle drôle d'année que ce 2020 qui s'achève n'est-ce pas ? Déjà, nous pouvons parier sans prendre de trop grand risque que nous nous rappellerons longtemps de cette année pandémique au cours de laquelle nous[...]

Ni vues, ni connues: Panthéon, histoire, mémoire: où sont les femmes?

C'est un secret de Polichinelle: j'adore les livres! Plus encore les beaux livres. Aussi, lorsque je suis tombée sur celui-ci au dernier Salon du livre, il était pratiquement prévisible que j'y succombe. Un collectif,[...]

La Danse noire de Nancy Huston

Je ne sais pas pour vous mais personnellement, un nouveau livre de Nancy Huston, ça rime presque toujours avec bonheur ! C'est pourquoi lorsque j'ai découvert que dans la rentrée littéraire de cet automne il y en aurait[...]

Jouer avec les mots au Métropolis Bleu

On le sait: printemps rime toujours avec Métropolis Bleu, un festival que j'adore ! Et un petit bonheur qui cette année, se déroulera du 22 au 28 avril prochain. Bien sur, j'y serai ! Et j'assisterai même à[...]

C'est le cœur qui meurt en dernier, Robert Lalonde

Lire l’auteur Robert Lalonde, c’était un peu comme un rendez-vous que je ne savais pas avoir, tant les thèmes dont il compose son œuvre me sont chers. L’enfance dont nous ne nous libérons jamais totalement, la[...]

2 commentaires sur “L’Art de choisir sa maîtresse et autres conseils indispensables

  1. As-tu trouvé cette perle dans une Librairie ordinaire ? Ça me surprendrait, mais sait-on jamais.

    Sois gentille de partager – si tu le veux bien – avec nous.

    Marie-Jo

  2. Malheureusement, comme il ne semble pas encore disponible au Canada, j'ai du me le procurer sur Amazon… Ça frôle l’obsession je sais, mais il arrive que je fasse ainsi venir mes livres d'Europe, avant même qu'ils ne soient disponibles ici 🙂 Celui ci est sorti en France en août dernier, aux éditions Finitude. Il s'agit d'une belle édition avec des mise en contexte d'époque, précédant chacun des textes… Un perle comme tu le dis si bien 😉

    Marie

Répondre à MARIE Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.