L’écriture comme un couteau, Annie Erneaux, entretien avec Frédéric-Yves Jeannet


« J’importe dans la littérature quelque chose de dur, de lourd, de violent même, lié aux conditions de vie, à la langue du monde qui a été complètement le mien jusqu’à dix-huit ans, un monde ouvrier et paysan. Toujours quelque chose de réel. J’ai l’impression que l’écriture est ce que je peux faire de mieux, dans mon cas, dans ma situation de transfuge, comme acte politique et comme « don ».  (Présentation de l’auteure qui au cours de différents entretiens qu’elle eut avec Frédéric-Yves Jeannet, s’est penchée sur son processus d’écriture et sur le sens que celui ci tenait pour elle.)

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Les faire taire, Ronan Farrow

Ce livre, j’avais tellement hâte de le lire! Parce qu’au-delà de l’enquête journalistique qui a tout du triller policier, cette histoire est incroyablement collée à l’actualité. Cela alors que se tient justement à New-York le procès d’Harvey Weinstein,[...]

Chroniques du hasard, Éléna Ferrante

Vous connaissez l'auteure Italienne Elena Ferrante? Sinon, vous manquez quelque chose! Car si de son "Amie prodigieuse", série au succès sans fin, je n'ai vu que la version télé (que j'ai adoré!), voici que je[...]

Bombance et boustifaille: Le cuisinier François

Nous voici donc au troisième et dernier titre de mon Top-3 des meilleurs livres de cuisine...anciens! Pierre François de la Varenne (1618-1678), cuisinier du marquis d'Uxelles, est l'auteur de ce premier livre de cuisine de l'histoire[...]

Bombance et boustifaille: La cuisine d'Alexandre Dumas

Comme je le racontais hier, j’ai pensé joindre l’utile à l’agréable. Et, profitant de la période des fêtes et ses repas trop copieux à venir et de mon projet de calendrier de l’Avant, vous proposer mon Top-3 des[...]

Les mots des autres...Dany Laferrière et son journal d'un écrivain en pyjama

« Tout le monde transporte un désastre fait souvent de toutes petites choses. Ou de grandes. Avant, je ne regardais pas autant les gens, aujourd'hui, je ralentis pour les observer. Ce livre, ne n'est pas pour[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.