Les mots des autres… Anne Percin

Crédit: Pexels

«On dirait qu’il manque quelque chose: une place, quelque part, pour exister.

On se débat pour se tenir la tête émergée, on se voit pas plus loin que le bout de son nez et toutes les places sûres sont prises.

La solution est peut-être d’aller droit devant soi, sans se soucier de rien.»

(- Anne Percin, Les Singuliers)

 

 

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Les mots des autres ou lorsque le récit de notre propre histoire devient comme un rite de passage

Fleurs sauvages (c) 2010 Michael BourquinEt si le fait d'écrire au «Je» se voulait tel un rituel sacré ? « Je reprends possession de mon passé»(-Annemarie Trekker) « Je suis fille unique de parents eux-mêmes enfants[...]

Never Ending Story

Photo: PABvision.comVous le savez ! Les questions relatives à la filiation me fascinent particulièrement ! Ma façon bien à moi de tenter de répondre à l'éternelle question «Qui suis-je ?» ou encore, «Quelle est le sens[...]

Les mots des autres...Dans une prison sans barreaux

« Mais le pire, quand on habite une prison sans barreaux, c’est qu’on n’a pas même conscience des écrans qui bouchent l’horizon; j’errais à travers un épais brouillard et je le croyais transparent » (- Simone[...]

Laisser la lumière briller

Histoire de mettre un peu de lumière dans ce samedi gris d'une époque, la nôtre, parfois bien grise elle-aussi... Ce magnifique extrait d'un texte de Marianne Williamson... Imaginons un instant... « Notre peur la plus profonde n'est pas que[...]

Quête intérieure

Ce matin, une magnifique citation qui démontre de belle façon combien le plus beau voyage que l'on puisse faire dans une vie est sans doute celui qui mène vers soi ...  Même si bien souvent,[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.