Les mots des autres…Frédéric Berthet et le sens de la vie

Crédit: Pexels

«J’aimerais de ma vie qu’elle tienne en une phrase dont on aimerait connaître la suite, du genre: « le cavalier français qui partit d’un si bon pas »»

«Que faire de ma vie? se demandait-il. Et il répondait: y multiplier les moments ou la question ne se pose pas»

(-Frédéric Berthet, «Journal de Trêve»)

 

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Les femmes, la cinquantaine et la liberté d'exister

Avoir 50 ans, je me souviens que lorsque j'étais dans la jeune vingtaine, je voyais ça comme la vieillesse. Aujourd'hui, alors que j'aurai moi-aussi 50 ans dans quelques jours, je réalise que ça a[...]

Les mots des autres

Crédit: Photo-libre.frJeanette  Winterson, une auteure britannique que je ne connaissais pas jusque là et dont les mots résonnent particulièrement pour moi...«Je préfère m’appréhender comme un personnage plutôt que comme un fait. Si je me lis comme[...]

Les mots des autres...Mona Chollet

«J'ai vécu moi aussi immergée dans un monde ou il n'y avait rien de plus réel, rien de plus digne d'intérêt que les livres et l'écriture. Peut-être nos parents nous communiquent-ils parfois des passions si[...]

Faire la différence

Il y a quelques jours, j'écoutais un film. L'histoire d'un jeune homme qui ne «s'aggrippe» à rien de sa vie, parce qu'il a soudainement découvert sa finitude. C'est à dire, qu'un jour, comme tout le[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.