Non classé

Lumière sur les secrets



Photo: Freemages.com

Avez-vous lu, lors de sa sortie il y a quelques années, le livre «Anges et démons» de l’auteur américain Dan Brown ? Je me souviens que j’étais revenue, quelques mois auparavant, de ce voyage de noces que j’avais fait en Italie, dans lequel j’étais bien sur passée par Rome et son célèbre Vatican…. Le Pape Jean-Paul II étant décédé, on se retrouvait alors dans l’expectative de savoir qui serait son successeur…

Inutile de dire que dans le contexte, j’ai beaucoup apprécié le livre de Dan Brown qui justement, se passait dans le cadre de la nomination d’un nouveau Pape… Et qui m’a laissé en souvenir l’idée de ces archives secrètes du Vatican, ainsi que de sa fabuleuse bibliothèque digne des plus grands fantasmes et dans lesquelles j’aurais bien aimé mettre au moins un pied !

Et bien si l’image de cette bibliothèque vous a vous aussi fait fantasmer, sachez que pour la première fois, ces archives…seront enfin exposées aux regards du public ! Créées en 1612, sous le pontificat de Paul V, ces Archives vaticanes sont, il faut bien le dire, d’une quantité assez impressionnantes, avec ce qui représente quelques 85 kilomètres de rayons !

Pouvez-vous imaginer !!

Ainsi, jusqu’au 9 septembre prochain, ce sont une centaine de documents qui seront enfin présentés au public dans cette exposition qui se tiendra au Musée du Capitole de Rome. Parmi les documents qui seront ainsi accessibles aux regards, il y aura cette lettre sur support de soie pure insérée à l’intérieur d’une boîte de bambou dans laquelle l’impératrice douairière chinoise Wang envoyait au pape Innocent X la nouvelle de sa conversion et de celle de son fils, l’empereur Yongli. Et puis cette lettre en écorce de bouleau écrite en 1887 par Pierre Pilsémont, chef de la tribu des Indiens Ojibwa (Canada), remerciant le pape Léon XIII d’avoir envoyé à son peuple son premier vicaire apostolique…. Mais aussi, les actes du procès pour hérésie de Galilée, la bulle d’excommunication de Martin Luther, une lettre de Michel-Ange sur ses travaux dans l’église Saint Pierre aux Liens…. Et cela sans parler de la requête en annulation du mariage d’Henri VIII, sur laquelle on retrouve les 81 sceaux des parlementaires anglais demandeurs, une requête qui comme on le sait, allait mener au schisme anglican… Mais également, le procès-verbal d’audition des Templiers, en 1308, recueilli sur un parchemin de 60 mètres par trois cardinaux envoyés par le pape Clément V au château de Chinon…

Du pur fantasme !

On en parle ici.

Mais bien sur aussi, sur le site même de l’exposition.

2 commentaires

  • Anonymous

    Bon matin Marie,

    85 kilomètres de rayons… ? Tu te rends compte du bonheur de se promener dans cette bibliothèque.

    Je vais aller naviguer sur le site c'est certain. Il est déjà dans mes favoris.

    Merci de nous en avoir informés.

    Dis-moi, ne serais-tu pas une « bibliothèque » de connaissances toi-même ? Je n'en reviens toujours pas de tout ce que tu trouves d'intéressants pour nous le faire partager. Merci mille fois et plus…

    Bonne journée,

    Marjo

  • MARIE

    Mais de rien 😉 J'adore fouiner sur les sites des médias étrangers qui traitent de sujets bien différents de ceux auxquels nous sommes habitués ici !

    Bonne journée à toi !

    Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error

Enjoy this blog? Please spread the word :)

Follow by Email