Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Sans titre et sans filtre ou l'amitié à l'ère de Tinder

Mon petit bonheur le dimanche matin, c'est immanquablement chaque fois le même. Celui de m’asseoir avec le journal sur ma tablette. Sans soucis du temps que je mettrai à faire le tour de ce qui[...]

Cachez ce sexe qu'on ne saurait voir

La moitié du monde se conjugue au féminin. Avec cette phrase, on pourrait m'accuser de faire dans la facilité en écrivant ce qui s'apparente à une banale évidence. Et pourtant... En début de semaine, je suis tombée[...]

Miroir, miroir

Depuis quelques temps, j'avais envie d'aborder le sujet... Celui de cette pression sans fin qui est mise sur le paraître des femmes général. Et cela, vingts-quatre heure sur vingts-quatre. Trois cent soixante-cinq jours par année. Voilà que[...]

Scène de la vie conjugale ou quand ta bouffe ne fait pas fureur

Je ne sais pas pour vous mais en ce qui me concerne, j'aime beaucoup essayer de nouvelles recettes. Parce que ça permet de varier les repas. Et que ça rend la tâche d'alimenter la tribu[...]

1 commentaire sur “Monde parallèle

  1. Les hommes seront toujours des hommes … et c’est peut-être bien pour cela qu’on les aime tant nous les « faibles » femmes lol

    Bisous Marie

    Yasmine la romantico-réaliste 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.