Pages féminines d’un autre temps…Les risques de l’infidélité

Crédit: Pexels

Nous pensions avoir réinventé la roue avec les études bidon dont nous affublent les médias aujourd’hui?

Hum…

*****

Messieurs, attention!

Une infidélité peut causer l’infarctus

NEW YORK (Matekalo) – Mauvaise nouvelle pour les hommes que leur nature entraîne à des explorations extra-conjugales. Ils risquent de payer ces écarts d’un prix excessif. De leur vie, en un mot.

C’est du moins ce qu’assure le Dr Warren Guild, de la faculté de médecine de Harvard, dans une sévère mise en garde.

Vous allez au-devant d’un infarctus du myocarde, leur dit-il. Pas moins.

À cause de la tension causée par ce que l’on pourrait appeler un double devoir.

« En gros, chaque fois qu’un homme trompe sa femme, au sens précis du mot, c’est comme s’il parcourait quatre milles au pas de course », affirme une autre autorité médicale américaine, le Dr William B. Kannel.

Avec sa femme, c’est bon pour la santé

Bigre! Ajoutez à ces menaces que la pression sanguine monte dangereusement dans ces occasions illicites, tant le coupable craint de se voir découvert, et vous réfléchirez deux fois, monsieur, avant de vous lancer dans l’adultère.

Vous aussi, madame, quoique la crise cardiaque ne vous guette qu’à partir de la cinquantaine, vingt ans après l’homme, cette faible créature…

Rappeler à votre mari, en passant, que l’amour conjugal est excellent pour la santé. Toujours d’après les médecins américains, naturellement.

(Le Petit Journal, 1er juin 1969, page 20)

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Retour dans le temps, prise 15...La parfaite femme au foyer

  Il y avait un bon moment que je ne vous avais proposé l’un de ces vieux livres poussiéreux sur l’éducation des jeunes filles n’est-ce pas ? En voici un, bien loin d’avoir été fraîchement édité ! «La[...]

Pages féminines d'un autre temps...Ou lorsque le désir d'harmoniser toutes les sphères de sa vie ne connaît pas de limite

Mettre de l'harmonie dans sa vie ! Qui n'en a pas le désir, plus ou moins avoué, n'est-ce pas ? Et si je vous disais que nous n'avons rien inventé ? Pas plus de ce désirs d'harmonie...[...]

Pages féminines d'un autre temps...Monsieur et Madame

Fut une époque où tout était codifié, même les relations de couple... ***** MONSIEUR ET MADAME ------------------------------------- Entre eux En famille, de nous dire Berthe Bernage, les règles du savoir-vivre ne sont pas rigoureuses, heureusement! Mais l'aimable liberté qui y[...]

Pages féminines d'un autre temps... Savoir se taire

SAVEZ-VOUS VOUS TAIRE? Répondez-vous à chaque question par oui quand vous êtes nettement affirmative, par oui-non quand vous êtes dubitative, par non quand votre réponse est spontanément dubitative?  Si «oui» obtient la majorité, nos félicitations, si c’est[...]

L'éducation sexuelle au temps d'Aristote

«Si une femme a plus de désir que d’ordinaire, et si elle a pris plus de plaisir lors de l’acte sexuel, c’est un signe de conception» (-Compleat Master-Piece, œuvre signée Aristote, the Famous Philosopher», vers[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.