Une nouvelle année, un peu comme une page de nouveau blanche

Voilà !
Pixabay

Une autre année qui en est à son dernier soupir. Et cette autre, 2018, qui n’attend que de naître.

D’une certaine façon, j’ai toujours trouvé un peu étrange cette habitude que nous avons, nous humains, de voir dans ce passage d’une année à l’autre une possibilité, d’une certaine façon, de repartir à neuf. Comme si d’un coup de gomme à effacer, en l’espace d’une nuit, il était possible de tout recommencer à zéro. De recouvrir de nouveau de blanc tout ce qui nous plait moins. Comme le sombre dessin (dessein?) d’une peinture qui ne serait pas parvenu à nous parler. Et qu’on aura préféré reblanchir.

Un peu comme feignant de ne pas savoir que sous le blanc, les couches antérieures demeurent…

Alors bien sur, je sais bien que ce qui est dans le rétroviseur ne cesse pas d’exister simplement parce que je choisi de regarder en avant. Mais, comme cédant à une inexplicable pensée magique capable de tout, je veux croire que cette nouvelle année, pour vous comme pour moi, sera le symbole de tous les possibles. D’une peinture qui trouvera enfin son sens. Et cela, malgré ou à cause justement, de ces couches successives.

Peu importe qu’à un moment ou à un autre, celles-ci aient pu sembler être des erreurs de parcours.

Alors, je ne sais pas ce que vous souhaitez. Mais qui que vous soyez, vous là qui êtes à me lire, je vous souhaite que ce soit là cette couche qui vous manquait jusque là.

Et, que ne se termine pas cette année 2017 sous le flot de mes mots sans vous avoir dit merci…. d’avoir été là !

« Pour ma part j’ai renoncé à croire que les années soient nouvelles et puissent apporter un bonheur qui est désormais derrière moi. Mais cela ne me fait pas désirer moins vivement que soient heureux ceux que j’aime. Et puis ces dates-là sont l’occasion de redire la gratitude qu’on a. » (Marcel Proust, Lettre à Lionel Hauser, 31 décembre 1917)

Quelques suggestions de lecture supplémentaire :

Le bazar ou la vie: telle est la question

Je racontais dans mon dernier billet que je m'étais prise de cette envie, au cours des trente prochains jours, de m'alléger un peu en me délestant du superflu. Dans le genre défi que l'on retrouve[...]

Histoire de s’y mettre enfin !

Bon ! Ça va ! Puisque janvier avance, il faut bien que j’y vienne à ces fameuses résolutions ! Car j’imagine que vous aurez compris que bien que j’en glisse un mot de temps en[...]

Vous avez dit résolution?

Chaque début d'année, c'est la même chose n'est-ce pas ? Cette abondance d'articles qui tous, nous demandent si nous les avons bien prises. Ces fameuses "résolutions" supposées être le gage de changements drastiques dans nos vies... Des[...]

L’incommensurable nécessité des petits moments sans importance

Avez-vous commencé à réfléchir à vos résolutions pour cette nouvelle année qui viendra clore rien de moins qu’une décennie et en inaugurer une nouvelle ?Moi pas !Évidemment, j’ai bien quelques idées sur la question. Néanmoins,[...]

2019 comme le début d'un nouveau chapitre

Il y a des années comme ça, je pense. De celles qui, avant même qu'elles commencent, nous laissent présager qu'elles seront significatives.  Rien de moins que l'équivalent d'un tournant. Pour certains, ça se résume à la vingtaine.[...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.